ACTUALITÉ

Rodez Aveyron Football : Le club écrit son histoire

0
2016-2019 : Des années riches en émotions

Le 4 juin 2016 marque la fin de Rodez en CFA 2. Exempt lors de la dernière journée, le club voit le FC Sète s’imposer 1-0 contre Martigues, ce qui pousse le RAF en zone de relégation pour 1 point de moins. L’équipe sera finalement sauvée en tant que meilleur 14ème suite à la relégation administrative de Luçon. C’est donc en CFA que les Ruthénois débutent la saison 2016-2017. Le constat est tout autre entre les deux saisons. Après avoir échappé à la descente, les Aveyronnais réalisent une saison bien plus aboutie puisqu’ils montent en National en terminant à la première place. Seulement 5 défaites dans la saison, pour 18 victoires et 7 matchs nuls. Un changement radical comme l’exprime Pierre Bardy : « C’est incroyable comme ça va vite dans le football ». Après 6 saisons en CFA, le club occitan retrouve le National. Et quelle saison ! Pour ses retrouvailles avec ce championnat, les débuts sont réussis. En effet, il faut attendre la 13ème journée et un déplacement au Red Star pour voir la première défaite sur le score de 1-0. La première partie de saison est satisfaisante. En 16 journées, Rodez totalise 9 victoires, 4 nuls et 3 petites défaites, soit 31 points pris. En deuxième partie de saison, les résultats sont bien plus délicats avec 14 points pris (3 victoires, 5 nuls et 8 défaites). Au final, les « Rouge et Jaune » terminent à la 6ème place avec 45 points. Une place satisfaisante pour un promu mais rageante au vu du début de saison.

Le film de la montée en National

Cette saison 2018-2019 fut la bonne. Aucun problème de gestion avec 7 points d’avance sur son dauphin Chambly et 17 sur Laval qui ferme le podium à 4 journées de la fin. Une magnifique saison comme le souligne Pierre Bardy : « On a eu une remise en question totale et on a travaillé dur pour ne plus vivre des désillusions comme la descente en CFA 2. Les moments sont donc encore plus beaux. » Pour son retour en Ligue 2, Rodez ne jouera pas dans son antre de Paul Lignon. Non homologué, le stade connaîtra des travaux à hauteur de 12 millions d’euros pour être en règles et accueillir de nouveau son équipe. Les premiers matchs des Ruthénois se joueront donc au Stade Furiani… du SC Bastia, aucune solution n’ayant été trouvée dans la région. Malgré la difficulté du « petit poucet », les joueurs ont hâte d’y être à l’image du capitaine : « On s’attend logiquement à une saison très compliquée en étant promu. Cependant, c’est quelque chose de formidable à vivre et on va tout faire pour le vivre le plus longtemps possible. »

TOTEM Radio
Une équipe qui impressionne

Meilleure défense du championnat avec 19 buts encaissés et meilleure attaque avec 45 buts inscrits, Rodez est donc logiquement leader de National. Les 45 buts ruthénois ont été inscrits par 14 joueurs différents. Deux d’entre eux se distinguent particulièrement : Florian David avec 10 buts, prêté cette saison par Grenoble et Ugo Bonnet, 9 buts soit plus d’un tiers des buts à eux deux. Durant ces 4 saisons, le coach n’a pas bougé en la personne de Laurent Peyrelade, arrivé en 2015. L’effectif a quelque peu changé mais un noyau est tout de même resté avec cinq joueurs qui étaient présents lorsque la descente a été évitée de justesse : Pierre Bardy, Joris Chougrani, Matthieu Guerbert, Loïc Coupin et Ugo Bonnet.

Comme un symbole, les cinq joueurs cités étaient sur la feuille du match contre l’USBCO. Deux d’entre eux ont d’ailleurs inscrit un but : Pierre Bardy et Joris Chougrani. Le mercato a quant à lui été très équilibré avec 7 départs et 7 arrivées dont 4 joueurs en prêt. Cette fois-ci l’équipe n’a pas connu de trou d’air comme l’an dernier. Seulement 4 défaites en 30 journées pour 20 victoires et 6 nuls. Une joie collective comme le souligne le défenseur Bardy : « Dès l’année dernière, on savait ce qu’il y avait à faire pour monter en Ligue 2, après avoir échoué aussi près du but. C’était l’objectif cette saison. On a un groupe soudé, tout le monde s’apprécie, se respecte et travaille les uns pour les autres. »

Toute l’équipe de Stadito remercie le capitaine Pierre Bardy pour sa disponibilité et félicite le Rodez Aveyron Football pour son accession en Domino’s Ligue 2.

Login/Sign up