A LA UNEAmateurCoupe de FranceFranceInterviewito

Coupe de France : Le Rêve de Coupe par Ryad Habbas (IC Croix Football)

0
Le parcours de l’équipe
  • 4ème tour : FC Loon Plage (R1) 0-1 IC Croix Football
  • 5ème tour : US Pays de Cassel (R2) 0-2 (a.p.) IC Croix Football
  • 6ème tour : ASSB Oignies (R3) 1-3 IC Croix Football
  • 7ème tour : IC Croix Football 1-0 Paris FC (L2)
  • 8ème tour : US Boulogne CO (N1) 2-2 (t.a.b. : 2-3) IC Croix Football
  • 1/32 de finale : IC Croix Football 2-0 US Raon-l’Étape (N3)
  • 1/16 de finale : Marignane-Gignac FC (N1) 0-0 (t.a.b. : 3-4) IC Croix Football
  • 1/8 de finale : IC Croix Football – Dijon FCO (L1) le 05/02/2019 à 18:30
Présentation du joueur

« J’ai 21 ans, et je suis footballeur à l’Iris Club de Croix. J’ai débuté le football à l’âge de 7 ans au LOSC. J’y ai fais toute ma formation jusqu’à 20 ans. Je suis rentré au centre de formation à 16 ans et j’ai signer mon premier contrat professionnel à 18 ans pour une durée de 3 ans. »

Crédit image : IC Croix Football


Un objectif largement atteint en Coupe de France

« Le fait de jouer un huitième de finale de Coupe de France représente, pour moi, une joie immense car c’est la première fois que je joue cette compétition. Cette aventure est merveilleuse depuis le début ! Je pense que pour ma première c’est plutôt pas mal. D’autant plus que l’objectif de base était les 1/32 de finale, donc ayant dépassés l’objectif, nous n’allons surtout pas nous priver pour aller le plus loin possible sachant qu’on a toutes les qualités pour le faire dans notre équipe. »

Le stade Henri Seigneur reçoit Dijon

« Je pense que tout le monde aurait préféré tirer soit un très gros de Ligue 1, soit une équipe inférieure ou égale à nous. Seulement, voilà c’est le titrage, c’est le destin. Je pense qu’il n’y a pas de mauvais ou de bon tirage. On a su faire des exploits, et je pense que l’on est capable de le refaire, même s’il est vrai que Dijon est une très bonne équipe de Ligue 1. Le point positif est de jouer à la maison et cela nous donne, peut-être, un peu plus de chance pour passer. »

Stadito Tour : Fête populaire au Stade Henri Seigneur de Croix
La Coupe de France, un parcours du combattant

« L’analyse du parcours est très simple. Nous n’avons pas eu de matchs faciles depuis le début, nous avons été des guerriers tout simplement. On n’a jamais calculé l’adversaire, on s’est concentré sur nous même, et on a toujours cru en nous. Nous savions très bien que si l’on mettait les ingrédients qu’il fallait, on pouvait le faire. »

La joie des croisiens après le match face à l’US Raon-l’Étape – Crédit image : © MAXPPP


Les émotions fortes au rendez-vous

« Personnellement, il y a deux moments où j’ai ressenti énormément d’émotions. C’était lors la qualification contre le Paris FC car c’était le premier exploit, puis face à Raon-l’Étape car le match s’est décanté dans les derniers instants et il y avait vraiment une d’atmosphère magnifique avec l’ouverture de notre grande tribune. »

Deux exploits face à des N1, à l’extérieur

« On savait d’avance qu’à l’extérieur c’était toujours plus compliqué car on subit souvent. En plus de cela, nous avons eu des conditions climatiques très difficiles. Mais, nous avons toujours su rester solidaires et confiants car on sait que la Coupe se joue avec un seul mot d’ordre : la détermination. »

Un exploit à réitérer face au DFCO

« Évidemment que je pense que nous pouvons réaliser à nouveau cet exploit ! Il y a pas mal de facteurs qui font que nous pouvons le faire. C’est un match de Coupe, nous sommes chez nous et nous avons les qualités pour le faire. Après, on sait aussi que cela va être difficile. On connaît Dijon, on peut voir leurs matchs à la télé chaque week-end, donc ça nous permet aussi d’analyser plus facilement. »

La joie dans le vestiaire après le seizième de finale. Crédit image : La Voix du Nord


L’ambiance Coupe de France s’installe à Croix

« La ferveur monte petit à petit, on voit le nombre de places disponibles diminuer très vite, des gens qui viennent plusieurs jours avant le match chercher leurs places, une forte demande de places contrairement à d’habitude. Ce sont pleins de petites choses qui font qu’on pense de plus en plus au match. Il faut que cela se traduise en bonne pression pour pouvoir réaliser un bon match, et non l’inverse. Il faut essaye de rester sereins et confiants. La préparation de ce match se fait normalement, comme tous les autres. Je pense que c’est une bonne chose de ne pas changer nos habitudes. »

C’est aussi la Coupe du bonheur

« Cette aventure Coupe de France n’est pas du tout comme je l’imaginais. D’une part, je ne pensais pas que nous irions si loin dans la compétition, et d’autre part, je ne l’avais jamais joué et je ne réalisais pas l’importance qu’elle pouvait avoir dans un club amateur, et le bonheur qu’elle pouvait apporter au sein des supporters, des bénévoles, du staff, de la direction, de l’équipe et même de la ville. »

Une épopée en Coupe, et une première place en Championnat

« Il est vrai que l’on réalise une bonne première partie de Championnat, mais le chemin vers la montée est encore très long. Pour l’instant, ce n’est pas un objectif dans le sens où on avait pas prévu d’être aussi dans le classement. Maintenant, on est compétitif, on ne lâche rien, et on joue tous les matchs pour les gagner. Donc, si on enchaine les bons résultats, il faudra en parler plus sérieusement, car, bien-sûr, si on peut monter en National 1, on ne pas va se priver. Ce serait une très belle récompense bien méritée au vu de notre travail. »

On peut s’attendre à une belle ambiance à Croix.


Des rencontres à « suspense » qui se jouent dans le « money-time »

« Aucun match n’a été facile, et ça s’est souvent joué dans les dernières minutes, ou aux tirs au but. »

Le pronostic de Ryad Habbas

« Un petit 2-1 pour nous serait magnifique, histoire d’en faire voir de toutes les couleurs, encore une fois, à notre public. »

Stadito remercie Ryad Habbas pour sa disponibilité et sa gentillesse, et lui souhaite un bon match pour ce huitième de finale de Coupe de France.

Découvrez le programme complet des huitième de finale…

You may also like

More in A LA UNE