A LA UNEAmateurCoupe de FranceFranceInterviewito

Coupe de France : Le Rêve de Coupe par Magloire Mbimbe (ES Viry-Châtillon)

0

Le parcours de l’équipe

  • 3ème tour : CSM Puteaux (R3) 2-4 ES Viry-Châtillon
  • 4ème tour : ES Viry-Châtillon 1-0 AS Chatou (R1)
  • 5ème tour : CO Vincennes (R1) 1-2 ES Viry-Châtillon
  • 6ème tour : ES Viry-Châtillon 2-1 FCM Aubervilliers (N3)
  • 7ème tour : Montluçon Football (N3) 0-1 ES Viry-Châtillon
  • 8ème tour : ES Viry-Châtillon 4-2 (a.p.) Angoulême Charente FC (N3)
  • 1/32 de finale : ES Viry-Châtillon 1-0 Angers SCO (L1)
  • 1/16 de finale : ES Viry-Châtillon – SM Caen (L1) → le 23/01/2019 à 18:30

Présentation du joueur : Magloire Mbimbe

« J’ai 19 ans et je suis étudiant. J’ai commencé le foot à sept ans à Athis-Mons, le club de ma ville. Puis, je suis parti a l’ES Viry Chatillon où j’ai joué en U12 et U13 régionaux avant de faire une saison au FC Fleury en U15 DHR. Pour ma deuxième année d’U15, je suis parti au CS Brétigny pour jouer en U15 DSR, U16 régionaux, U17 DH/Nationaux et U19 DSR. Et, depuis la saison dernière je suis revenu à Viry pour ma dernière saison en U19, où nous terminons champion de R2. De plus, jai pu faire trois apparitions en N2 cette année-là. »

 Première épopée à 19 ans

« C’est juste incroyable ! J’ai toujours aimé regarder les petits poucets de la Coupe de France depuis que je suis petit, et de me dire que c’est mon équipe qui est en seizième de finale, c’est vraiment magique. C’est ma première Coupe de France, c’est ma première saison en seniors, donc c’est que du bonheur. J’ai toujours eu des ambitions élevées. Ce parcours en Coupe de France me donne encore plus de motivations, de déterminations et surtout beaucoup de confiance pour atteindre ces ambitions. Il est vrai que personnellement c’est une épopée quasiment parfaite pour moi. J’ai marqué cinq buts en cinq matchs dans cette compétition, dont trois depuis le sixième tour, j’affronte deux clubs de Ligue 1 … Oui, c’est une chance, mais cette chance on l’a provoqué ! »

La tribune des supporters bien remplie face à Angers. – Crédit image : ES Viry-Châtillon

Prochaine étape, SM Caen

« Sur le coup j’étais un peu déçu. Nous étions vraiment à deux doigts d’affronter le PSG. Après, j’étais très heureux parce que une R1 qui affronte deux clubs de Ligue 1 en Coupe de France n’est pas courant. Je ne sais même pas si c’est déjà arrivé dans l’histoire de cette compétition. »

Une semaine à trois matchs

« Il est vrai qu’avoir un match en semaine ce n’est pas commun. Nous n’avons pas l’habitude, mais ce ne sera pas vraiment un soucis. C’est à nous de bien préparer chacun de ces matchs du mieux possible et surtout de bien récupérer. »

Quatre exploits sur les quatre derniers tours

« C’était que des moments magiques. Les victoires contre Aubervilliers et Angoulême, tout deux leader de leur groupe en N3, la victoire a l’arrachée à l’extérieur contre Montluçon devant 1 700 personnes, et puis cette victoire historique contre Angers … Je suis vraiment très fier de battre des équipes hiérarchiquement supérieur à nous car ça montre tout simplement que nous avons le niveau pour jouer plus haut, et que la différence entre une R1 et N3 notamment n’est pas si grande, voire nulle. On progresse au fur et à mesure des matchs. On est un groupe tout nouveau, on a eu un peu de mal en début de saison et on arrive petit a petit à trouver les automatismes. »

La communion entre joueurs et supporters. – Crédit image : France Bleu

Un gros match face à Angers

« Le match le plus éprouvant est clairement celui contre Angers. C’est le seul match où on a énormément subi et c’est logique ! Sur le plan personnel, j’avais une tâche très difficile car j’avais Mateo Pavlovic (1m96) et Romain Thomas (1m94) sur moi. Bien sûr que c’est beaucoup plus “stressant” de conserver le résultat contre Angers que contre Chatou car si on se faisait égaliser par Angers ça aurait été beaucoup plus compliqué de marquer un autre but, ou même de tenir le résultat que si Chatou égalisait. »

Une deuxième L1 au Stade Henri Longuet

« On a cette chance de jouer dans notre stade, et il est clair que le public a été énorme contre Angers pour créer l’exploit. Voir toute la tribune remplie, des centaines de personnes autour du terrain, c’était du jamais vu à Viry ! On espère que contre Caen la ferveur sera tout aussi énorme et on en doute pas. C’est un réel plus pour nous. On va affronter Caen avec plus de confiance en nous car on sait que c’est possible, on l’a déjà fait. Pour nous, il n’y aura aucun relâchement car on a encore plus envie de créer l’exploit une nouvelle fois. On sait juste que ce sera un match encore plus compliqué car Caen sait que l’on a été capable de sortir une Ligue 1 et sera probablement inconsciemment plus déterminés et concentrés que ne l’était Angers. »

Crédit image : MSN

“A cœur vaillant, rien d’impossible”

« On se donne tous à 200% à chaque match, on se bat les uns pour les autres et c’est ce qui nous fait gagner des matchs comme Angers. »

Un pronostic ?

« 1-0 pour Viry ! »

Stadito remercie Magloire Mbimbe pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite un bon match pour ce 1/16 de finale de Coupe de France.

Lire plus…

You may also like

More in A LA UNE