ACTUALITÉFUInterviewito

Hermann Kangomba : “C’est une récompense incroyable pour ces enfants”

0

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour aux lecteurs de Stadito, je m’appelle Hermann Kangomba, j’ai 38 ans, je suis éducateur au Montrouge FC 92 (Paris) et passionné de ballon rond.

La Lustvi Cup est un tournoi relevé, où 16 clubs professionnels étaient présents. Vous attendiez vous à remporter le tournoi, sachant que vous ne faisiez pas partie des favoris ?

Non aucunement, nous étions venus pour essayer de pratiquer un football plaisant et pour que les garçons emmagasinent tous de l’expérience avant tout. Après j’ai un groupe de qualité donc je leur avais fixé comme objectif de finir dans les 3 premiers de la phase de groupe et qu’on redéfinirait les objectifs au fur et à mesure, après chaque match.

Quelles ont été les clés de la réussite de votre équipe lors de ce tournoi ?

Je pense qu’on a su être “tueur” et pragmatique quand il le fallait notamment contre le Paris FC, le Vannes OC et Marseille tout en essayant de pratiquer du jeu. Pour finir, je dirais que j’ai une équipe très solidaire et que mes garçons ont emmagasiné de la confiance au fil des matchs.

Quelles émotions avez-vous ressenti au moment du tir au but vainqueur en finale, contre le Stade Rennais ?

Je travaille avec ce groupe depuis maintenant deux années et c’est une récompense incroyable pour ces enfants. Je suis bien évidemment fier d’eux, je prends énormément de plaisir à leurs côtés. Voir les sourires et les larmes à l’issu des tirs au but montrent qu’ils voulaient vraiment cette victoire.

La joie des joueurs, parents et éducateurs du FC Montrouge 92.

Selon vous, quelle rencontre a été la plus compliquée à jouer sur les deux jours ?

Selon moi ce fut celle contre Marseille sur qui nous voulions prendre notre revanche après qu’ils nous aient privé de phase finale l’an dernier lors d’un tournoi en Belgique. Les garçons avaient beaucoup d’impatience et d’envie. Sinon le match face à Nantes de mon ami Nicolas Chabot a été aussi très disputé.

Si vous deviez retenir un seul moment de ce week-end passé à Issé, ce serait lequel ?

Il y en a plusieurs mais je choisirais le moment où les enfants ont soulevé le trophée, ils le méritent.

Depuis combien de temps êtes vous entraîneur des U11 du FC Montrouge 92 ? Avez-vous entraîné d’autres équipes de jeunes auparavant ?

Je suis au club de Montrouge FC 92 depuis maintenant deux saisons avec les U11 et depuis cette année j’ai également les U12. J’ai été éducateur du côté du RC Joinville (94) avec les U9 et U15 R1.

Que faisiez-vous avant d’être coach ?

J’ai toujours été éducateur en travaillant à côté bien évidemment.

Avez-vous un passé de footballeur ?

Une très modeste carrière en N3 (anciennement CFA2) du côté de l’AS Salbris Football et du Bourges Football, stoppée par des blessures. Le seul fait marquant fut un passage en D4 anglaise à l’âge de 20 ans, au Wembley FC. C’était bien sportivement mais dur socialement, car j’étais seul là-bas. Ce fut une très bonne expérience, et l’Angleterre est un pays pour lequel je garde une affection particulière.

Quels sont vos objectifs à court terme ?

Personnellement je continue à me former en effectuant des stages dans des structures professionnelles, je veux continuer à prendre du plaisir et à partager mon expérience avec les enfants sur et en dehors des terrains.

Lire plus :

You may also like

More in ACTUALITÉ