ACTUALITÉCoupe du Monde 2018Quotidienne

Mondialito – Quotidienne : L’actu du 25 juin 2018

0

LES QUALIFIES DU JOUR :

Qui dit « 3e et dernière journée de poules » dit « qualifiés », on connaît alors les quatre premières sélections qui sont désormais en phase finale de la Coupe du Monde. Avec sa victoire en toute maîtrise sur le pays hôte 3 à 0, l’Uruguay finit première du groupe A. La Russie complète logiquement ce duo et portera les espoirs de tout un peuple à domicile. Dans le groupe B, ce sont finalement l’Espagne et le Portugal (respectivement 1er et 2e) qui finissent en tête, malgré deux fins de match à suspens. Le Portugal a eu chaud puisque l’Iran aurait pu battre la sélection des coéquipiers de Cristiano Ronaldo et par conséquent passer devant au classement. La Roja, elle, a assuré sa place de leader en égalisant face au Maroc dans le temps additionnel.

L’IMAGE/LE BUT DU JOUR :

Un bijou comme on les aime et qu’on ne voit que trop peu, à savoir un extérieur du pied, une caresse pour les yeux. Qui d’autre que Ricardo Quaresma pour réaliser ce genre de gestes, ce type de frappes si atypique qui fait de lui un joueur incroyable. Sur le côté droit, le joueur réalise un une-deux avec Adrien Silva puis envoie le ballon avec le touché et la manière qu’on lui connaît en pleine lucarne opposée, à gauche du portier iranien. Juste magnifique. Beiranvand est battu, l’Iran est éliminée et le joueur de Besiktas permet au Portugal de filer en huitièmes de finale de la Coupe du Monde. Masterclass.

Jewel Samad (AFP)

LA VIDEO DU JOUR :

Jimmy Durmaz s’est exprimé après la faute qu’il a commis face à l’Allemagne et qui a permis le but de Toni Kroos. Le joueur suédois a été victime de menaces et plus particulièrement de harcèlement sur les réseaux sociaux. Alors, le joueur du TFC a souhaité prendre la parole et s’exprimer durant l’entraînement. « Je peux être critiqué pour ma prestation (…) mais il y a une limite et cette limite a été franchie. Quand tu me menaces, quand tu me traites de « putain d’étranger », « démon arabe », de « terroriste, de « taliban », alors tu as dépassé la limite. Qui peut faire une chose pareille ? C’est complètement inacceptable. Je suis Suédois et je suis fier de jouer pour la Suède. Je ne laisserai jamais des racistes détruire cette fierté ». Le discours s’est d’ailleurs fini sur un geste symbolique, puisque les joueurs suédois ont décidé de prendre la parole pour défendre leur coéquipier en réagissant face au racisme.

LE TWEET DU JOUR :

Quelle idée de génie que de faire un classement entre potes sur les résultats de la Coupe du Monde. Alors, en ce-jour où Mon Petit Gazon se lâche, on a également une pensée pour tous les petits derniers des ligues. La vie est déjà assez dure pour vous quand il y a trois matchs par jour, alors on compatit quand on sait qu’il y en aura désormais quatre. Force à vous !

LA VEILLE :

https://stadito.fr/2018/06/24/mondialito-quotidienne-lactu-du-24-juin-2018/

You may also like

More in ACTUALITÉ