Mondialito – Quotidienne : L’actu du 14 juin 2018

Stadito, c’est la référence pour suivre la Coupe du Monde. Alors, quoi de mieux qu’une référence pour vous faire vivre les coulisses de la compétition sous forme de quotidienne. Chaque soir, nous reviendrons sur tous les moments qui auront marqué la journée, pour vous les faire vivre (ou revivre), comme si vous y étiez. Buts et actions d’école, boulettes digne des plus grands, statistiques folles, réactions et chants du public, ambiance des plus grand fans, perles du net ou encore faits marquants, vous serez au courant de tout.

On débute cette journée avec le gardien de l’Equipe d’Australie Danny Vukovic qui a publié une vidéo sur son compte Twitter. Main ferme, il repousse ainsi toutes les tentatives de ses coéquipiers, qui eux visiblement, ont plus de mal. Le portier de 33 ans du KRC Genk en Belgique est prêt à en découdre avec les offensives de la France, du Pérou et du Danemark si le sélectionneur des Socceroos Ben Van Marwijk faisait appel à lui. L’avantage dans les buts reste toutefois à Mathew Ryan, qui comptabilise 44 sélections depuis 2012 et évolue actuellement à Brighton and Hove Albion, en Premier League.

Ce matin en Russie, l’équipe d’Angleterre a réalisé une minute de silence avant de débuter son entraînement collectif quotidien. Cet hommage a été respecté un an jour pour jour après l’incendie de la Tour Grenfell. Pour mémoire, le 14 juin 2017 à North Kensington – Londres, l’incendie avait pris feu dans un immeuble de logements sociaux, faisant 71 morts et 74 blessés. Respect. (Crédit : @EBUAgile – Twitter)

Fin de matinée en Russie et déjà, les supporters sudaméricains ont lancé leur mondial. Par exemple, les supporters du Pérou – qui ne commence son mondial que samedi à 18 heures face au Danemark – sont déjà chauds et chantent de vive voix sur la Place du Manège (Place Manezhnaya). Les supporters colombiens aiment également mettre l’ambiance et cela se ressent sur la Place Rouge. Pour preuve, cette-dernière a été fermée au public, car remplie de supporters. Ferveur, quand tu nous tiens. (Crédit : AFP)

Des supporters de l'équipe péruvienne sur la place Manezhnaya à Moscou, le 14 juin 2018 /AFP 

Cette première journée était donc synonyme de cérémonie d’ouverture. Après les discours de Vladimir Poutine et de Gianni Infantino, le Président de la Fifa, la place était au show avec Robbie Williams. La star planétaire a inteprété deux de ses tubes, Feel puis Angels en duo avec Aida Garifullina. Finalement, qui de mieux que Ronaldo pour clôturer cette cérémonie. La légende brésilienne a donc donné le ballon aux deux chanteurs et posé avec la mascotte de cette World Cup. Le fait marquant reste néanmoins le doigt d’honneur que le britannique a tranquillement lâché en mondovision. De quoi agiter les esprits quand on connaît le contexte entre l’Angleterre et la Russie.

Première journée rime aussi et surtout avec match d’ouverture, et quel plaisir ce fut pour tout fan de foot qui se respecte de vivre un Russie – Arabie Saoudite comme un Clasico. Football champagne comme maître-mot, la Russie a simplement roulé sur son adversaire du jour, écrasant l’Arabie Saoudite sur le score de 5 à 0. Elle pouvait potentiellement douter, avant de débuter, qui plus est après la blessure de Dzagoev prématurément. Mais l’ours a sorti les griffes et a montré – certes face à une défense inexistante – qu’il faudrait compter sur elle dans cette compétition et qu’elle ne ferait pas que de la figuration. Ses tsars Cheryshev et Golovin ont porté toute une équipe, brillant devant leur public et aux yeux du monde entier.

On clôt cette première quotidienne avec, évidemment, l’annonce d’Antoine Griezmann. A la manière de l’ailier des Cavaliers LeBron James en NBA, c’est par vidéo que l’attaquant des Bleus a déclaré qu’il restait à l’Atlético Madrid. On espère toutefois qu’il n’aura pas le retour qu’avait reçu le King, bien que lui avait déclaré qu’il partait de sa franchise. Grizou est quelqu’un de bien, mais sa communication est clairement désastreuse. Faire un reportage de 45 minutes pour déclarer qu’il reste à l’Atlético alors qu’il semblait perdu en vidéo ne montre en rien son enthousiasme pour tous les fans du club madrilène. Néanmoins, on suppose que le natif de Mâcon sait ce qu’il fait en sortant cette vidéo à quelques heures désormais du premier match de l’équipe de France.

 

Lire plus :

Mondialito – Groupe B : Deux favoris, un outsider, et beaucoup de questions

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *