A LA UNEACTUALITÉCoupe de FranceFranceInterviewitoN2US Saint-Malo

Coupe de France : Le Rêve de Coupe par Brice Boutantin (US Saint-Malo)

0

La Coupe de France est construite de belles histoires, avec des clubs, des joueurs, des dirigeants, des supporters, des villages ou villes entières qui se mettent à rêver pour leur club. Stadito vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de l’équipe de l’US Saint-Malo, évoluant en N2. Appartenant, au district Ille et Vilaine, et à la Ligue de Bretagne, celle ci est parvenue à se qualifier pour les 1/32 de finale de la Coupe de France. Pour Stadito, Brice Boutantin a accepté de revenir sur la belle aventure connue par son club, avant d’affronter Châteauroux.

Le parcours de l’équipe

4ème tour : La Cancalaise (R3) 0-9 US Saint-Malo
5ème tour : FC Lamballe (R1) 0-2 US Saint-Malo
6ème tour : FC Noyal Brece (R2) 0-3 US Saint-Malo
7ème tour : AS Plomelinoise (R3) 0-5 US Saint-Malo
8ème tour : FC Essartais (R2) 0-3 (a.p) US Saint-Malo

Présentation du joueur
Brice Boutantin

« J’ai 25 ans et je suis un joueur à vocation offensive, évoluant principalement en soutien de l’attaquant. C’est mon premier 1/32 de finale. Par le passé je n’ai jamais eu la joie d’atteindre ce tour. »

Crédit image : US Saint-Malo

Voir encore plus loin
« le plus dur commence »

« C’est une satisfaction d’atteindre les 1/32 de finale, bien évidemment. Cependant, le plus dur commence maintenant pour nous. On souhaite aller le plus loin possible dans la compétition. »

22 buts marqués, 0 encaissé en Coupe de France
« faire preuve de beaucoup d’humilité

« En Coupe, l’essentiel est de se qualifier, peu importe l’adversaire. C’est une compétition différente du championnat. Il n’y a pas de petites équipes. Il faut faire preuve de beaucoup d’humilité et de vigilance face à une équipe hiérarchiquement inférieure et d’une débauche d’énergie considérable, qui joue contre une équipe supérieure sur le papier. Le fait de ne pas avoir encaissé de but c’est bien mais on peut sortir de la compétition en ayant encaissé qu’un seul but. »

Un 1/32 obtenu difficilement face au FC Essartais
« se montrer patient »

« On a maitriser le sujet face à une équipe pleine d’abnégation. Il n’y a pas eu de peur, seulement un peu de frustration de ne pas avoir réussi à marquer dans le temps réglementaire. On a dû se montrer patient pour faire craquer l’adversaire. »

Un bonheur n’arrive pas seul à Saint-Malo
« une émotion particulière »

« Cette qualification provoque une émotion particulière car cela signifie l’entrée en lice des clubs de Ligue 1. On a surtout été agréablement surpris suite à l’annonce de notre coéquipier, Anthony Leblanc : sa femme attend un bébé ! »

Prochaine étape, Châteauroux
« évoluer devant notre fidèle public »

« On espère toujours tirer la boule du Paris Saint Germain ou d’un autre club prestigieux de Ligue 1… Mais, finalement, on est satisfait du tirage. On va pouvoir évoluer devant notre fidèle public pour la première fois de la compétition, et qui plus est contre un club professionnel. On sent l’engouement grandir après chaque qualification obtenu. Je connais seulement 1 joueur à Châteauroux, Sofiane Khadda. J’ai évolué contre lui par le passé en CFA2. Je tiens d’ailleurs à le féliciter pour sa progression et son parcours de ses dernières années. Ce qui est sûr, c’est que c’est une belle opportunité en tant qu’amateur de pouvoir se confronter à une équipe professionnelle. »

Chaque qualification est un combat
« on ne nous a offert aucune victoire »

« Même si, jusqu’à présent, nous n’avons joué que des équipes hiérarchiquement inférieure à la nôtre, on ne nous a offert aucune victoire. Ce n’est pas un cadeau, mais une récompense pour les joueurs, le staff, les dirigeants, les bénévoles ainsi que les supporters. »

Crédit image : US Saint-Malo

Concilier Coupe et Championnat
« finir le plus haut possible »

« C’est une chance pour nous d’être encore qualifiés à ce stade de la compétition. Cela nous permet d’enchaîner les matchs, de garder du rythme, de rester en compétition et d’entretenir une bonne cohésion de groupe à travers ces victoires. L’objectif en Championnat est de finir le plus haut possible avec pourquoi pas l’accession en National 1. »

La Coupe de France, c’est…
« une aventure humaine avant tout de chose »

« Cela peut permettre de réunir tout un club, une ville tout au long du parcours effectuée. On peut faire vibrer beaucoup de personnes et leurs donner de la joie à travers des matchs de foot. C’est la magie de la Coupe ! »

Un dernier mot
« L’unité est la forme de toute beauté »

« Quasiment la totalité de l’effectif a participé à cette compétition. Chaque joueur à fait ce qu’il avait à faire pour que l’équipe arrive en 1/32 de finale de Coupe de France. »

Stadito remercie Brice Boutantin pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite bonne chance pour ce 1/32 de finale de Coupe de France.

Le précédent Rêve de Coupe :

Coupe de France : Le Rêve de Coupe par Vincent Decker (SC Schiltigheim)

You may also like

More in A LA UNE