A LA UNEACTUALITÉAmateurCoupe de FranceFranceInterviewito

Coupe de France : Le Rêve de Coupe par Armand Tailly (Houilles AC)

0

La Coupe de France est construite de belles histoires, avec des clubs, des joueurs, des dirigeants, des supporters, des villages ou villes entières qui se mettent à rêver pour leur club. Stadito vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de l’équipe de Houilles AC, évoluant en R3. Appartenant, au district des Yvelines, et à la Ligue de Paris Île-de-France, celle-ci est parvenu à se qualifier pour le 8ème tour de la Coupe de France. Après Kévin Baillif, Mickaël Couceiro et Toufik Ben Saada au tour précédent, c’est Armand Tailly qui s’est prêté au jeu des questions-réponses pour Stadito.

Le parcours de l’équipe

3ème tour : Villeneuve la Garenne (D2) 1-3 (a.p) Houilles AC
4ème tour : Houilles AC 3-2 CS Meaux (R1)
5ème tour : Brunoy FC (D1) 0-2 Houilles AC
6ème tour : Garges les Gonesse (D1) 1-2 Houilles AC
7ème tour : Houilles AC 1-0 LC Bretteville-sur-Odon (R1)

Présentation du joueur
Armand Tailly

« Je travaille comme médiateur social dans la commune de Rueil-Malmaison dans les Hauts de Seine. J’ai 34 ans et évolue au poste de milieu offensif. »

Armand Tailly à la lutte pour offrir un 8ème tour à son équipe. – Crédit photo : IDcommune – Houilles.

Que du bonheur
« une satisfaction particulière »

« J’ai déjà vécu un tel parcours, même mieux (1/32 de finale perdu face à Dijon, alors en L1), en 2012. A l’époque, je jouais au FC Versailles. Pour moi , c’est une chose unique d’aller si loin dans cette compétition pour des amateurs comme nous. En Coupe de France , il y a une satisfaction particulière à affronter des équipes supérieures et venant d’autres horizons. C’est une compétition extraordinaire ! »

Unique buteur au 7ème tour
« une belle histoire à raconter à mes enfants »

« Concernant mon but au tour précédent, il est évident que je ne l’oublierais pas et que ce sera une belle histoire à raconter à mes enfants mais cela reste anecdotique, on se souviendra surtout que l’équipe s’est qualifié pour le 8ème tour, peu importe le buteur. »

Le but de Tailly, raconté par Armand
« j’ai simplement à dévier » le ballon

« Le but est particulier car je marque de la tête, ce qui est loin d’être mon point fort ! Un coup-franc extrêmement bien frappé par mon ami et capitaine Toufik Ben Saada, que j’ai simplement à dévier pour tromper le gardien. Lorsque je vois le ballon franchir la ligne, quelques secondes de flottement puis je vais remercier Toufik car le mérite lui revient. Ensuite, je me dirige vers le banc de touche car j’ai une pensée pour les remplaçants du jour, en particulier le jeune Karim Zemri que j’aime beaucoup ! »

Un bel engouement
« à la hauteur de l’événement »

« L’engouement et l’investissement des dirigeants, bénévoles, joueurs et jeunes du club ont été à la hauteur de l’événement. Et, je pense, et surtout, j’espère que ça sera encore mieux (si cela est possible) au 8ème tour. »

Prochaine étape, l’AS Matoury
« affronter une très grosse équipe »

« Je ne connais pas l’AS Matoury, et je doute qu’ils nous connaissent. Ce que je sais , c’est qu’ils sont venus à bout d’Avranches qui évolue en National. Donc, penser que nous sommes supérieurs à eux serait un grand manque de discernement ! Je m’attends à affronter une très grosse équipe. »

Content du tirage
« jouer face à nos frères guyanais me ravit »

« En coupe, le rêve est de jouer une équipe de l’élite. Pour cela, il faut atteindre les 1/32 de finale. Au 8ème tour , on aurait pu tirer un club historique de L2 (Lens où Le Havre par exemple), mais jouer face à nos frères guyanais me ravit. En effet, c’est, pour moi, le véritable esprit de la Coupe de France, soit une ouverture totale ! »

Déception si élimination
« notre demi-finale de la Coupe de France »

« Pour eux comme pour nous , cela représente notre demi-finale de la Coupe de France, avec l’espoir d’affronter un top club de L1 en 1/32 de finale, ce qui serait notre finale ! »

Des supporters qui répondent présents. – Crédit photo : Houilles AC

La Coupe de France, c’est…
« la cour des miracles »

« Les petits battent les gros parce qu’il y a des scénarios impossibles à imaginer, parce que l’on se transcende… »

Un dernier mot
« Tout vient à point à qui sait attendre »

« Je me rappelle de l’insatisfaction générale après notre qualification laborieuse sur le terrain de Villeneuve la Garenne au 3ème tour. J’avais dit à mes coéquipiers qu’il fallait travailler et rester positif car cette compétition offre des émotions magnifiques. Je ne me suis pas trompé et j’espère que ce n’est pas terminé… »

Stadito remercie Armand Tailly pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite bonne chance pour ce 8ème tour de Coupe de France.

 

Lire plus…

Coupe de France : le tirage complet du 8ème tour

You may also like

More in A LA UNE