A LA UNEACTUALITÉAmateurCoupe de FranceFranceInterviewito

Coupe de France : le Rêve de Coupe par Lyes Aiouazi (UL Rombas)

0

La Coupe de France est construite de belles histoires, avec des clubs, des joueurs, des dirigeants, des supporters, des villages ou villes entières qui se mettent à rêver pour leur club. Stadito vous propose aujourd’hui de découvrir le récit du parcours de l’équipe de l’UL Rombas, évoluant en R3. Appartenant, au district mosellan, et à la Ligue du Grand-Est, celle-ci est parvenu à se qualifier pour le 7ème tour de la Coupe de France. Cela vous est conté par le capitaine de l’équipe, Lyes Aiouazi.

Le parcours de l’équipe

2ème tour : FC Hayange (R4) 1-2 (a.p) UL Rombas
3ème tour : US Littéraire Mont-Saint-Martin (R4) 1-3 UL Rombas
4ème tour : ES Longuyonnaise (D1) 0-2 UL Rombas
5ème tour : UL Rombas 4-4 (TAB : 4-3) ES Petite Rosselle (R4)
6ème tour : UL Rombas 2-1 Cormontreuil FC (R1)

Présentation du joueur
Lyes Aiouazi

« Je m’appelle Lyes Aiouazi, j’ai 36 ans, capitaine de l’UL Rombas. »

Une première à 36 ans
« de la joie dans le groupe »

« Je n’ai jamais vécu un tel parcours en Coupe de France. Pour moi, c’est une première d’arriver au 7ème tour. Ce n’est que du bonus pour nous. Ça crée de la joie dans le groupe. Donc, nous on profite de ce moment. C’est que du bonheur ! »

Une entrée en matière difficile
« on s’est rendu le match difficile »

« C’était difficile contre Hayange. On a galéré jusqu’aux prolongations, alors que l’on aurait pu tuer le match en première mi-temps. On s’est rendu le match difficile. Mais, aux prolongations, on a fait le boulot, on s’est qualifié, et c’est le plus important dans cette compétition. »

L’exploit face à Cormontreuil
« pas de petites ou grandes équipes »
« On est bien rentré dans ce match, on les a pressé. On cru en notre chance, et le résultat final nous est favorable. Ce n’est pas parce que l’on rencontre une équipe qui évolue dans une division supérieure que l’on va changer notre jeu. On joue tout nos matchs de la même manière, on respecte chaque équipe, petite ou grande. On sait très bien qu’en Coupe de France, il n’y a pas de petites ou grandes équipes. »
Prochaine étape, Thaon
« on ne craint pas cette équipe »
« Quelques amis m’ont dit que c’était une équipe assez costaud. On s’attend à un match plus difficile que celui qu’on a joué face à Cormontreuil. On préfère jouer une équipe de ce niveau plutôt que de prendre une équipe de CFA2 ou au-dessus, afin d’avoir plus de chances d’atteindre le tour suivant. On ne craint pas cette équipe, mais on sait très bien que ça va être difficile sur le terrain. Mais nous, on a des qualités à faire valoir. Lorsque l’on joue contre une équipe de ce niveau, on sait que l’on peut se mettre à leur niveau parce que l’on a des joueurs qui ont déjà évolué en CFA2 ou en DH. Franchement, on peut relever le défi ! »

Les supporters attendus au stade
« on sent l’engouement grandir »
« Je pense qu’il y aura du monde pour nous encourager. Espérons que ça ne fasse pas comme face à Cormontreuil parce qu’il y avait une journée de Championnat au même moment que notre match de Coupe de France. On sent l’engouement grandir autour de l’équipe. »
Pas de différence entre Coupe et Championnat
« jamais sous-estimer les équipes »
« On est avec le même état d’esprit que ce soit en Championnat ou en Coupe de France. Après notre 6ème tour, on avait un derby face à Clouange, dernier de notre groupe de Championnat, et on ne s’est pas relâché (victoire 5-1). Il ne faut jamais sous-estimer les équipes, et jouer notre jeu en les respectant. C’est ce qui fait notre force cette année, et ça nous aidera pour notre objectif qui est la montée cette saison. »

La joie de l’équipe après sa victoire sur Cormontreuil. – Crédit photo : Le Républicain Lorrain

Parole de capitaine
« fier d’encadrer tout ces jeunes »
« Je suis fier d’encadrer tout ces jeunes qui jouent avec moi. Il ne faut pas oublier que dans l’équipe, il y a des jeunes qui n’ont que des 17 ans. Moi, j’ai bientôt 37 ans, et je joue avec des mecs de 20 ans de moins que moi. Bien sûr, je suis fier d’être de l’aventure avec mes coéquipiers et ça se passe très bien. »
La Coupe de France, c’est…
« des moments magiques »
Stadito remercie Lyes Aiouazi pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite bonne chance pour ce 7ème tour de Coupe de France.

Le précédent Rêve de Coupe :

https://stadito.fr/2017/10/18/reve-coupe-lucas-henry-fc-metzing/

You may also like

More in A LA UNE