A LA UNEACTUALITÉAmateurCoupe de FranceD2FC MetzingFranceInterviewito

Coupe de France : le Rêve de Coupe par Lucas Henry (FC Metzing)

0

Le club du FC Metzing vit un véritable rêve en Coupe de France en ce début de saison. Relégués en deuxième division départementale en fin de saison dernière et actuels troisième de leur groupe de championnat, avec trois victoires et une défaite, les joueurs metzingeois comptent bien vivre le 6ème tour de Coupe de France à fond sur le terrain. Retour sur ce parcours magique, qui a commencé par le 1er tour le 25 mai dernier, avec Lucas Henry, joueur du club mosellan.

Présentation du joueur amateur
Lucas HENRY

Lucas Henry est un joueur de 22 ans, évoluant au poste de défenseur central avec le club du FC Metzing. En dehors des terrains de football, la vie professionnelle de ce joueur se déroule dans la banque du CIC. C’est la première fois qu’il atteint le 6ème tour de la Coupe de France. Auparavant, il n’avait jamais dépassé le 3ème tour de la compétition. Il n’avait ainsi pas encore eu l’honneur de recevoir le fameux maillot que les clubs reçoivent à partir du 4ème tour de l’épreuve.

« un match quelque peu tendu »
Metzing 4-2 Kerbach (D2)

« C’était un match quelque peu tendu. Il y avait un peu de nervosité des deux côtés. Il me semble que l’on ouvre le score avant de se prendre deux buts avant là mi-temps. En deuxième mi-temps, on a montré un autre visage, on obtient deux penalty coup sur coup et on finit par s’imposer 4-2. Ce match nous a permis de respirer car on vivait une saison difficile. Même si, malheureusement, ce bol d’air n’a pas suffit à nous maintenir. »

« la victoire est méritée à 100% »
Rouhling (D1) 0-3 Metzing

« Lors du 2ème tour contre Rouhling, je n’ai pas joué, j’étais suspendu. Je suis allé voir le match et, sans être prétentieux, la victoire est méritée à 100%. L’équipe a fait un très gros match. On sentait de l’extérieur la motivation qu’ils avaient à passer ce tour. Bien sûr, ce match a confirmé notre objectif qui est de monter en D1, car on a vu une fois de plus que l’on avait largement le niveau. »

« passer, enfin, ce 3ème tour »
Metzing 2-1 Siersthal (D2)

« Face à Siersthal, nous marquons au bout de 45 secondes de jeu. On pensait se rendre le match facile mais par la suite ça a été le néant… Ils finissent par égaliser un peu avant là mi-temps. Après, niveau occasion je ne me rappelle plus trop, mais nous marquons le 2-1 sur une belle action collective et on finit par s’imposer, et passer, enfin, ce 3ème tour ! Cela aurait été une déception totale de perdre. En effet, passer les trois premiers tours sans avoir rencontré un « gros » c’est déjà un exploit ! »

Les joueurs entrent dans l’histoire en emmenant l’équipe au 4ème tour de la Coupe de France, pour la deuxième fois de l’histoire du club. Crédit photo : Football Club de Metzing – FCM

« jamais vu tout le club aussi heureux »
Metzing 2-0 Boulay (R2)

« Contre Boulay, c’était fantastique. Je crois que c’est le match où j’ai le plus couru de ma vie. On sentait de la première à la dernière minute qu’on était à 300% dans le match, et le public aussi ! Une fois qu’on a mis le 1-0, je me suis dit qu’on avait fait le plus dur. Si on joue ce match dix fois, on le perd neuf fois ! Ils ont eu des occasions en or qu’ils ont loupé, et en grande partie grâce à notre gardien. À la fin du match c’était un bonheur immense qu’on a partagé tous ensemble, joueurs, coach, président et supporters ! J’avais jamais vu tout le club aussi heureux. »

« je savais qu’on allait réaliser quelque chose de grand »
Metzing 1-0 Woippy (R4)

« Contre Woippy, c’était incroyable. J’étais chez un ami l’après-midi qui joue avec moi, et on comptait les minutes, on n’en pouvait plus ! On avait juste envie d’y être ! Bizarrement j’avais la pression avant le match, contrairement à Boulay. Je savais que l’on pouvait le faire. Le coach a fait un discours qui nous a tous mis en haleine. Lorsque l’on se regardait, on savait qu’on allait faire le boulot. Avant le coup d’envoi j’ai regardé autour de moi, j’ai vu tous les supporters, et je savais qu’on allait réaliser quelque chose de grand. Puis, Guillaume Feld a marqué à la 91ème le but du 1-0 après un match très très difficile où nous avons eu beaucoup de chance. Je crois que quand l’arbitre a sifflé la fin du match c’était le plus beau moment de ma vie. Nous avons fêté cela avec tous les supporters autour du stade. Puis, nous avons passer la nuit à notre club house pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit. C’était vraiment fantastique ! »

« juste de l’excitation »
Metzing – Raon l’Étape

« Raon, je connais de nom, je sais qu’ils sont en CFA… Après, je n’en sais pas plus. Nous allons aborder ce match comme les deux précédent en Coupe. Nous allons mettre en place quelque chose à l’entraînement. Le tout est de faire bonne figure et de ne rien lâcher. Après, qui sait ce qu’il peut se passer… Je pense qu’il y aura énormément de monde. C’est pas tous les jours qu’une équipe de National 2 affronte une équipe de deuxième division départementale ! Tous les clubs du coin vont venir nous soutenir. Après Woippy et Boulay, j’ai dit à mes potes : « je veux Raon ou Épinal ». En effet, c’était les deux plus gros. Six tours pour une D2, je pense qu’on a assuré plus que l’essentiel. Et, au moins, contre Raon si on sort, ce sera par la grande porte. Il n’y a donc aucun crainte à aborder ce match. Juste de l’excitation à apprendre de joueurs qui jouent sept niveaux au dessus de nous. »

Le secret d’une belle aventure
« Le foot, les potes, la bière »

« Il faut toujours y croire et ne rien lâcher. Qui nous voyait passer face à Boulay et Woippy ? Pas grand monde et même moi je n’y croyais pas. C’est la solidarité, la bande de pote qu’on est qui a fait la différence. Le foot c’est une compétition, on veut toujours gagner, mais il faut aussi savoir prendre du plaisir et apprécier les bons moment. Ces moments de Coupe de France resteront gravé à vie. »

Stadito remercie Lucas Henry pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite bonne chance pour ce 6ème tour de Coupe de France.

Lire plus…

https://stadito.fr/2017/10/16/le-tirage-complet-6eme-tour-coupe-de-france-20172018/

You may also like

More in A LA UNE