Espoirs : La France enchaîne un dixième match sans défaite

Invaincu depuis 9 matchs (8 victoires, 1 nul) les bleus ont peiné aujourd’hui contre la modeste équipe du Monténégro, mais, comme lors de leur dernier match au Mans, l’ont emporté, bien aidé par le coaching gagnant de Sylvain Ripoll

Après des débuts poussifs mais conclu par une large victoire contre le Kazakhstan (4-1) le 5 septembre dernier au Mans, l’équipe de France U21 avait rendez-vous avec le Monténégro à Troyes pour le second match des éliminatoires pour l’EURO 2019. 

Dans cette sélection U21 de l’équipe de France, exit Amine Harit parti ayant choisi la sélection marocaine après avoir fait toutes ses classes dans les équipes jeunes française, pas d’Adama Diakhaby ou encore de Marcus Coco non plus. Qui dit absents, dit nouveaux ou revenants. Parmi eux, le joueur formé à Troyes et auteur d’un bon début de saison Samuel Grandsir a connu aujourd’hui sa première sélection. Du côté des retours, l’attaquant du Celtic Glasgow Moussa Dembélé a été appelé.

Menés contre le court du jeu, après un but gag concédé juste avant la mi-temps sur une erreur d’incompréhension entre Mouctar Diakhaby et Bingourou Kamara dans le temps additionnel de la première mi-temps (45’+1), les bleus ont réitéré le scénario du match contre le Kazakhstan il y a de ça un mois au Mans. Fait rare, il n’a fallut que 10 » et un corner de tiré pour que le lillois prêté à Strasbourg Martin Terrier permette à l’équipe de France se refaire son retard tel un renard des surfaces, retard quelle a eu tant de mal à combler malgré sa large domination territoriale.

Le coaching de Sylvain Ripoll a fait la différence puisque, quelques minutes après l’égalisation de l’entrant Terrier, c’est l’attaquant formé au Havre, aujourd’hui à Bournemouth, Lys Mousset qui marquait le but de la victoire d’une tête smashé. Entré en jeu en même temps que son compatriote, il a apporté son dynamisme et sa vitesse à une équipe avec de fortes individualités mais un réel problème de jeu collectif. 

L’équipe de France prend ce soir seule la tête de son groupe de qualifications pour l’EURO 2019 qui se déroulera en Italie et à Saint-Marin. Après ces deux succès, les hommes de Sylvain Ripoll joueront leur prochain match ce lundi contre le Luxembourg à Esch-sur-Alzette. 

 

LA FEUILLE DE MATCH

Buteur : ⚽️ Martin Terrier (66′) ⚽️ Lys Mousset (75′)  

France U21 : Kamara – Pavard, Diakhaby, A.Diallo (c), Boscagli – Ntcham (⚽️ Mousset 65′), Tousart, Ndombélé – Grandsir (⚽️ Terrier 65′), Bamba, Dembélé (Lopez 83′).  

 

Buteur : ⚽️ Skenderovic (45+1′) 

Monténégro U21 : Sarkic – Roganovic, Raso, Azemovic, Vukcevic – Loncar (Guzina 85′), Kotorac 🔶 (Golubovic 72′ 🔶), Vujnovic 🔶, Djurickovic, Camaj – Skenderovic ⚽️.  

 

Lire plus : 

Lucas Tousart, infatigable et indispensable récupérateur

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *