ESTAC/Montpellier HSC : Montpellier fait la belle opération, Troyes n’y est pas

Le football est en fête au Stade de l’Aube en ce samedi 16 septembre 2017. Mis en lumière par le club de la cité tricasse, le football Amateur est fêté à l’occasion de la réception du Montpellier HSC. Côté terrain, l’ESTAC (15ème – 5 points) accueille le MHSC (17ème – 4 points). Ce match est déjà cruciale pour les deux équipes en difficulté depuis le début de saison.  

LES COMPOSITIONS DES ÉQUIPES 


 

LES FAITS MARQUANTS

Une composition d’équipe similaire à celle qui a obtenu le point du nul (0-0) contre Toulouse sur semaine passée même heure, même endroit, avec notamment un milieu Bellugou-Dingomé-Azamoum l’ESTAC mise sur la régularité. Côté palladin, Michel Der Zakarian a décidé d’effectuer quatre changements dans son XI avec les entrées de Sambia, Ninga, Sessegnon et Aguilar

 

Sur la pelouse, c’est l’ESTAC qui entame le mieux la rencontre. Après seulement 4′ de jeu, le centre du joueur formé au MHSC Mathieu Deplagne, arrivé à Troyes cet été, trouve Adama Niane dans la surface en position de reprendre le ballon. Sa volée, pas assez franche, passe sur la gauche de Lecomte. Quelques minutes plus tard, les montpelliérains sont à deux doigts d’ouvrir le score lorsque, Mukiele, lancé sur son côté droit, en bout de course, réussi son centre pour Ninga qui marque. Monsieur Delerue refuse pourtant ce but pour une sortie de balle de quelques milimètres. 

 

Crédit : Patrick Blond

Sur le dégagement de Samassa, l’ESTAC se procure sa plus grosse occasion. lorsque qu’Azamoum, servi en retrait par Darbion enroule sa frappe sur le poteau droit du portier héraultais. Par la suite, équilibré en son coeur, il nous fallut attendre la 34′ avant que le match ne ce débloque. Sessegnon au corner, frappait une balle tendu en direction des centraux Hilton et Mendes, ce dernier reprenant victorieusement de la tête pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. 

Dominateur dans la tenue du ballon, le Montpellier Hérault a marqué sur son premier tir tandis que l’ESTAC a déjà tenté à trois reprise, touchant même le poteau à la 14’ sur un déboulé entre Grandsir et Darbion, conclu par un centre en retrait de ce dernier. La frappe enroulée du milieu troyen trouvait le montant droit de Lecomte.

Que retenir de cette deuxième période ? Peu d’occasions et beaucoup de déchets voici comment nous pouvons résumer ces 45 dernières minutes. Une équipe de Montpellier décidée à défendre son avantage et des troyens en manque cruel de précision technique se sont fait face. 

Si l’entrée du jeune Saïf-Eddine Khaoui (58′) à la place de Karim Azamoum, a fait basculer l’équipe troyenne vers l’offensif, le manque de vitesse et de mouvements devant le but ont été des révélateurs formels de l’impuissance auboise. Les statistiques parlent d’elles-même puisque l’ESTAC ne compte que 78% de passes réussies, n’a pas cadré le moindre tir malgré ses 7 tentatives et a commis 17 fautes (deux fois plus que son adversaire). 

Le carton rouge récolté par un Oswaldo Vizcarrondo auteur d’un tacle par derrière à la 90+4′ à 45 mètres (alors qu’il était déjà averti) est venu ternir un peu plus la piètre prestation du promu. 

Première apparition du coréen Suk sous le maillot troyens. Crédit : Patrick Blond

En s’imposant à Troyes, Montpellier effectue la belle opération de la soirée et remonte à la 9ème place du classement, tandis que l’ESTAC s’installe de plus en plus dans le bas du classement (17ème) retrouvant ainsi Strasbourg, Dijon et Metz.

 

LA FEUILLE DE MATCH

ESTAC : Samassa – Traoré, Hérelle 🔶, Vizcarrondo 🔶🔶🔴, Deplagne  – Bellugou, Azamoum 🔶 (Khaoui 58′), Dingomé (Suk 81′), Darbion (c) – Grandsir 🔶 (Pelé 72′) – Niane .  

 

Buteur montpelliérain : ⚽️Pedro Mendes (33′)

Montpellier HSC : Lecomte 🔶 – Aguilar, Hilton (c), P.Mendes ⚽️🔶, Mukiele – Roussillon (Dolly 89′), Sambia, Lasne, Skhiri, Sessegnon (Congré 85′) – Ninga 🔶 (Mbenza 73′). 

 

Les résultats des autres matchs : 

Ligue 1 Conforama : [MULTI J6] Le multi du samedi fidèle à lui même

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *