A LA UNEACTUALITÉFranceInterviewitoNationalUS Concarneau

Matthieu Geran : « je reviens encore plus motivé et plus fort »

0

« J’ai longtemps réfléchi à l’intérêt de continuer le foot », nous confiait Matthieu Geran en octobre 2016. Il venait alors de rejoindre le FC Martigues, après deux saisons passées à Quevilly. Si le doute a existé dans la tête du joueur, il a pu connaître ses premières minutes en National 1 en ce début de saison 2017/2018 avec l’US Concarneau.

De Martigues à Concarneau

Lors de l’été 2016 Matthieu Geran a rejoint le Martigues FC, club de CFA. Le joueur, qui était notamment passé par la réserve du RC Lens et par Quevilly auparavant, a connu « une saison très difficile sur le plan sportif » dans le club martégaux. En effet, « la philosophie de jeu qui ne correspondait pas à ce qu’on m’avait exposé », nous explique le joueur de 25 ans. Malgré cela l’équipe va obtenir son maintien en quatrième division française. Le milieu de terrain n’y est pas étranger avec une deuxième partie de saison où le joueur a prit « du plaisir par moment. J’ai aussi rencontré des frères avec qui nous nous sommes battus toute la saison pour pouvoir se maintenir ».

Les recrues de l’US Concarneau avec Matthieu Geran, debout deuxième en partant de la gauche. – Crédit photo : letelegramme.fr

Mais, après cette saison compliquée, Matthieu Geran décide de ne pas prolonger l’aventure. « J’ai rencontré les dirigeants en fin de saison qui m’ont exposés leur projet, qui ne me correspondait pas », nous explique-t-il. Alors à la recherche d’un club, il voit le club de l’US Concarneau s’intéresser à lui. « D’abord j’ai longuement échangé avec le coach, Nicolas Cloarec, qui m’a expliqué le projet et qui m’a montré son envie de me voir rejoindre son groupe ». Convaincu par ces paroles, Matthieu Geran choisit de tenter l’aventure concarnoise

De l’ambition chez Matthieu Geran

« J’ai aussi suivi leur parcours pour leur première saison plus que satisfaisante en National ». Il fait ainsi référence à la 11ème place obtenue par l’équipe la saison dernière. Matthieu Geran, qui a foulé pour la première fois de sa carrière les pelouses de National 1, éprouve de « l’excitation » en ce début de saison. Ses objectifs personnels pour cette saison 2017/2018 ne diffèrent pas d’une année sur l’autre. « J’espère jouer le plus de matchs possibles, marquer et faire marquer un maximum ». Pour ce qui des objectifs collectifs, l’équipe souhaite « réaliser, au moins, une aussi belle saison que la précédente ». En plus de cela, il y a une volonté d’un « parcours en Coupe de France ».

S’il voit « le National 1 comme un championnat physique avec beaucoup d’impacts, mais avec aussi des joueurs de qualité », Matthieu Geran souhaite tirer son épingle du jeu. « Je suis pressé de voir si je peux imaginer, un jour, voir plus haut », nous confie-t-il. Le joueur passé par la réserve du RC Lens n’a pas renoncé au rêve qui le mène dans le monde du football professionnel. « Je procède étape par étape. Donc, je dois d’abord réaliser une belle saison en National 1. Et on verra pour la suite ».

« Un lion ne meurt pas, il dort, et quand il se réveille après quelques mois de silence… il est encore plus fort qu’avant »

« Après mon départ de Quevilly ça a été très difficile comme je vous l’avais confié. Et, après ce passage compliqué à Martigues, j’ai signé à Concarneau et je reviens encore plus motivé et plus fort qu’avant. »

Stadito remercie Matthieu Geran pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite bonne chance pour la suite.

Lire plus…

https://stadito.fr/2017/08/18/guillaume-khous-interviewito/

You may also like

More in A LA UNE