A LA UNEACTUALITÉChamois NiortaisClermont Foot 63FranceInterviewitoLigue 2Mercatito

Cyriaque Rivieyran : « rendre la confiance que le club m’a donné »

0

Cyriaque Rivieyran, 26 ans, a rejoint le club des Chamois Niortais pour la saison prochaine, après deux années à Clermont. Formé au RC Strasbourg, puis passé par l’AJ Auxerre et le GFC Ajaccio, le joueur a accepté de revenir sur son arrivée dans le département des Deux-Sèvres pour Stadito.

De Clermont à Niort

Cyriaque Rivieyran avait rejoint Clermont lors de l’été 2015 après une belle aventure avec le GFC Ajaccio. Avec le club corse, il était parvenu à passer du Championnat de National à la Ligue 1 en deux saisons. Seulement, le joueur formé à Strasbourg n’a pas eu l’honneur d’évoluer en Ligue 1 avec cette équipe. C’est ainsi qu’il rejoint l’Auvergne, avec qui il aura participé à 44 rencontres de Ligue 2. Seulement, après 4 586 minutes sous les couleurs du Clermont Foot 63 en championnat, l’aventure prend fin. « Le club m’a fait une proposition de prolongation de contrat que j’ai décliné », nous confie le joueur. En effet, « je n’ai pas senti de réelle volonté de la part du club de me conserver, et pas seulement au niveau financier », nous explique-t-il.

Crédit photo : B.Cherasse – clermontfoot.com

« jouer et être bon »

Cela est totalement différent du côté de Niort puisque le joueur nous exprime la sensation d’une « vraie envie » des Chamois de le recruter. « On m’a dit ce qu on attendait de moi et je pense pouvoir y répondre ». De plus, le français croît beaucoup au potentiel du groupe. Il dit voir « des joueurs très talentueux dans cette équipe, qui a d’ailleurs réalisée une très belle saison avant de craquer sur la fin ». Puis, « le projet de stade du club ne fait que confirmer les ambitions pour les années à venir », selon Cyriaque Rivieyran. Tout semble donc réuni pour le nouveau Chamois pour réaliser de bonnes performances. « J’espère rendre la confiance que le club m’a donné », nous explique-t-il.

Un nouveau challenge avec des objectifs

Cyriaque Rivieyran, du haut de ses 26 ans, possède déjà une belle expérience en Dominos Ligue 2 puisqu’il y compte 99 matchs. Il est donc fort probable que le natif de Strasbourg dispute son 100ème match dans cette division sous les couleurs niortaises. Il s’en dit « ravi. C’est comme un symbole, celui de la continuité et en même temps du renouveau, nous confie-t-il. Le défenseur latéral avait « besoin d’un nouveau challenge, comme dit auparavant, où il se sent concerné par le projet du club.

« Je garde la ligue 1 dans un coin de ma tête en effet ! »

Si Cyriaque Rivieyran possède une belle expérience en Ligue 2, ce n’est pas le cas en Ligue 1. En effet, il ne compte que trois apparitions à ce niveau lors de son passage à l’AJ Auxerre. Mais, le joueur de 26 ans ne perd pas espoir de retrouver les pelouses de l’élite du football français. Cela pourrait même se faire avec sa nouvelle équipe car « après une montée inespérée en L1 avec le Gaz, je sais aujourd’hui que tout est possible, nous explique le néo-Niortais. Je ne pense pas qu’il faille se mettre de barrière ». Cependant, l’objectif annoncé par le club n’est pas la promotion à l’échelon supérieur, mais de « jouer les trouble-fêtes », comme cela a été fait par l’équipe de Nouvelle-Aquitaine lors de la saison 2016-2017. Tout cela dans le but d’offrir « une saison palpitante au club et aux supporters ».

Le rôle de Cyriaque Rivieyran

Les dirigeant du club niortais ont certainement mis leur dévolu sur Cyriaque Rivieyran pour son expérience en Dominos Ligue 2 qu’il va pouvoir apporter au groupe et aux jeunes joueurs qui le composent. Parmi ces joueurs, on peut notamment citer les deux autres recrues ayant précédées l’ancien joueur ajaccien lors du mois de mai : Julien Dacosta et Pedro Henrique Bueno. De plus, on peut ajouter l’arrivée d’Antoine Leautey qui va découvrir le club après six mois passés sous forme de prêt à Boulogne, suite à son engagement chez les Chamois lors du mercato hivernal.

Crédit photo : B.Cherasse – clermontfoot.com

« Mon vrai poste est arrière droit, et c’est d’ailleurs pour y évoluer que le club m’a recruté ». Cependant, s’il faut dépanner sur le côté gauche, le club qui a terminé à la 10ème place du dernier exercice, pourra également compté sur son nouveau joueur. « Cela ne me dérange pas tant que ça peut rendre service a l’équipe ! »

Stadito remercie Cyriaque Rivieyran pour sa disponibilité et sa gentillesse,
et lui souhaite bonne chance pour la suite.

Lire plus…

Alexis Flips : « donner le meilleur de moi-même »

You may also like

More in A LA UNE