ACTUALITÉAJ AuxerreAmiens SCBourg-en-BresseChamois NiortaisClermont Foot 63ES Troyes ACFC Sochaux MontbéliardLe Havre ACLigue 2Red Star FC 93Stade de ReimsStade LavalloisTours FCUS OrléansValenciennes FC

Les résultats de la 36ème journée de Dominos Ligue 2

0

Ce soir s’est déroulée la 36ème journée de Dominos Ligue 2. Stadito vous propose ainsi de revenir sur les résultats de cette soirée.

AJ Auxerre – ESTAC Troyes, un match renversant

Ce derby entre Auxerrois et Troyens était crucial pour chacune de ces deux équipes. Tandis que les locaux luttent pour le maintien, les visiteurs sont, quant à eux, se battent pour obtenir une place dans l’élite du football français.
Les spectateurs présents à l’Abbé Deschamps ont eu le droit à un beau spectacle en cette soirée du vendredi 5 mai 2017. Ainsi, Karim Azamoum permettait aux siens de prendre l’avantage dès la onzième minute de jeu. Mais, cinq minutes plus tard, c’est un but de Mohamed Yattara qui permet à l’AJ Auxerre de revenir au score, avant que Yaya Sane ne donne l’avantage à l’équipe dirigée par Cédric Daury, deux minutes plus tard. L’AJA aura réussi à tenir son avance sur l’ESTAC durant 30 minutes, avant que Tristan Dingome marque le but du deux partout. Mais le scénario cauchemar pour les coéquipiers de Lionel Mathis va arriver avec le but du quarantenaire, Benjamin Nivet, formé à Auxerre.
C’est donc des points précieux perdus par les Auxerrois ce soir, alors que, dans le même temps, les Troyens montent sur la troisième marche du podium.

Clermont Foot – FBBP 01, un match avec des buts

Ce match entre Clermontois et Burgiens n’a pas été un match à enjeu ce soir. En effet, ces deux clubs étaient déjà quasi assurées de leur maintien respectif en Dominos Ligue 2.
Comme à Auxerre, ce match aura offert cinq buts . Il aura tout de même fallu attendre la fin de la première mi-temps pour voir le premier but de cette rencontre. Et, celui-ci est à mettre à l’actif de Romain Del Castillo qui donne l’avantage aux visiteurs. Par la suite, c’est une seconde mi-temps renversante qui a été proposée. Alors que Jason Berthomier avait fait le break pour Bourg-en-Bresse, Mathias Pereira-Lage  va réduire le score trois minutes plus tard. Pour les deux autres buts de ce match, ils ont été inscrits dans les dernières secondes du match, avec d’abord une égalisation signée Rémy Dugimont, puis le but de la victoire de Lakdar Boussaha pour l’équipe entraînée par Hervé Della Maggiore.
Le résultat de ce match n’aura aucune influence sur l’avenir de ces deux clubs en Dominos Ligue 2, puisque, à part catastrophe pour Clermont, ces deux formations ont assuré leur maintien.

Stade Lavallois – Tours FC, un relégué de connu

Les Lavallois ont entamé cette rencontre dans la peau de lanterne rouge, et le seront toujours quoiqu’il arrivé lors de cette 36ème journée de Dominos Ligue 2. En ce qui concerne les Tourangeaux, une victoire les assuraient le maintien.
C’est une triste soirée pour les Tangos qui se voient officiellement relégués en National, championnat qu’ils avaient quittés à l’issue de la saison 2008-2009. Si l’espoir de maintien était déjà très pauvre en début de soirée, on peut dire qu’après 31 minutes de jeu, il avait déjà disparu. En effet, vers 20:31, les joueurs lavallois se voyaient déjà menés par deux buts marqués par les Tourangeaux, Cheick Fantamady Diarra et Faïz Selemani. Des changements offensifs sont ainsi effectués par Thierry Goudet dès le retour des vestiaires pour tenter de renverser la tendance, mais en vain… En effet, après soixante-dix minutes, Denis Bouanga met fin à tout espoir en inscrivant le troisième but. Cependant, Hassane Alla sauvera l’honneur en marquant sur penalty dix minutes avant la fin de la rencontre.
C’est donc une saison à oublier pour les Tangos qui se voient relégués dans la division inférieure. Et, tout comme les Lavallois, le Tours FC n’aura plus rien à jouer en cette fin de saison.

Source photo : @ToursFC

Havre AC – Chamois Niortais, un score nul et vierge

Havrais et Niortais débutaient la soirée avec un nombre de points égal, 47 points. C’est donc un match sans enjeu qui s’est joué ce soir au Stade Océane.
Les supporters de ces deux équipes n’auront pas eu l’honneur de voir le ballon du match franchir la ligne de but Yohann Thuram ou Staurnin Allagbe. Pourtant, après une erreur du gardien des Chamois, Ghislain Gimbert aurait pu marquer dans le but vide, s’il avait fait preuve de moins de maladresse.
Ces deux équipes qui n’ont plus rien à jouer cette saison, se place respectivement à la neuvième et dixième place du classement.

Stade de Reims – US Orléans, l’orléantada

Les Rémois, à lutte pour la montée, étaient opposés en ce vendredi soir à l’US Orléans, à la lutte pour le maintien. Celui qui a remporté ce match a réalisé un pas vers son objectif.
Après son succès sur le score de 4-0 lors de son dernier match, l’USO devait frapper un grand coup ce soir pour s’imposer à Auguste-Delaune. Le club qui a connu des problèmes sportifs et extra-sportifs lors de cette saison 2016-2017 a su se relever et l’a encore montré ce soir en s’imposant face à l’équipe menée par Michel der Zakarian. Quatorze minutes de jeu auront suffit à Pierre Bouby pour mettre ses coéquipier sur de bons rails en ouvrant le score. Et, c’est encore lui qui s’en va battre le gardien rémois, Edouard Mendy, et s’offre ainsi le doublé qui offre une victoire à son équipe.
Si la Ligue 1 semble s’être définitivement éloigné pour le Stade de Reims, Orléans garde toujours espoir en ce qui concerne le maintien. Cette victoire est plus que précieuse pour la possible survie de ce club en Dominos Ligue 2.

Source photo : @US_Orleans

FC Sochaux-Montbéliard – Amiens SC, toujours à la lutte

Sochaliens et Amiénois se sont affronter lors de cette 36ème journée de Dominos Ligue 2. Les locaux n’ont plus rien à jouer dans ce championnat, mais les visiteurs sont, à la surprise générale, toujours à la lutte pour la Ligue 1.
Après cette soirée, se montre de plus en plu insistant en tant que candidat à la montée en Ligue 1. En effet, les hommes de Christophe Pelissier se sont une nouvelle fois imposer dans ce championnat, où ils font sensation. Grâce à cette victoire sur les le FC Sochaux-Montbéliard, ils prennent place sur la deuxième marche du podium. Pourtant, c’est bien le Sochalien, Yoann Touzghar qui ouvre le score dès la deuxième minute. Mais, pas de quoi décourager les coéquipiers de Thomas Monconduit qui vont revenir au score vingt minutes plus tard grâce à une réalisation de Tanguy Ndombele. C’est ce même joueur qui va inscrire le dernier but de la rencontre à dix minutes du coup de sifflet final de l’arbitre Stéphanie Frappart.
La saison sochalienne n’a plus aucun enjeu d’ici la fin de l’édition 2016-2017, mais les Amiénois ne doivent rien lâcher s’ils veulent continuer à croire en leur rêve. Et, cela est encore possible aujourd’hui grâce aux deux premiers but de la jeune carrière du buteur de 20 ans en Dominos Ligue 2.

Valenciennes FC – Red Star FC, un nul dans le Nord

Si les Nordistes ont d’ores et déjà assuré leur maintien, le club francilien, 19ème à l’aube de cette soirée, doit toujours se battre pour cet objectif.
Ce match n’aura pas été le plus passionnant de cette soirée de football. Avec un score final nul et vierge, les deux formations dirigées par Faruk Hadzibegic et Claude Robin se sont partagées les points. Et, cela n’arrange pas les affaires du Red Star, qui reste en avant-dernière position du classement.
Valenciennes n’a plus de soucis à se faire pour son avenir au contraire de son adversaire du soir. En effet, les joueurs du Red Star quitte le Nord en position de relégable.

Source photo : @FFrancilienblog

 

Lire plus :

You may also like

More in ACTUALITÉ