L’arbitrage vidéo instauré pour les barrages

La LFP a décidé d’instaurer l’assistance vidéo pour l’arbitrage lors des barrages entre le 18e de Ligue 1 et le 3e de Ligue 2, qui auront lieu les 25 et 28 mai prochains.

Testé le 28 mars dernier lors du match amical entre la France et l’Espagne, l’arbitrage vidéo sera une nouvelle fois expérimenté, cette fois-ci au niveau national, lors des barrages entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Le protocole technique IFAB prévoit 4 situations de jeu pour lesquelles la vidéo pourra être utilisée :

  • Après un but marqué : une infraction non perçue par l’arbitre (hors-jeu, faute de l’attaquant, ballon sorti du terrain, etc.) ayant pour conséquence d’invalider un but a-t-elle clairement été commise?
  • Penalty : la décision d’accorder ou de ne pas accorder le penalty est-elle clairement erronée ? (faute claire ou non de l’équipe attaquante / faute en dehors ou à l’extérieur de la surface / ballon hors du terrain avant la faute sanctionnée)
  • Carton rouge : La faute commise méritait-elle clairement une exclusion directe ? (seuls les cartons rouges directs entrent dans le champ d’application de la vidéo. Un deuxième carton jaune n’entre donc pas dans ledit champ d’application)
  • Identité erronée : le joueur sanctionné disciplinairement (carton jaune ou rouge) est-il le joueur fautif

Dans un communiqué, la LFP a indiqué que « la vidéo doit permettre de répondre à une question fondamentale : la décision de l’arbitre est-elle clairement erronée ? Si oui, la décision doit être revue. Dans le cas contraire la décision initiale de l’arbitre reste inchangée ».

Lire plus

Naming : La Ligue 1 s’associe à Conforama

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *