A LA UNEACTUALITÉEquipe de FranceFrance

[Photoreportage] Tournoi U20 des 4 Nations : en immersion avec les talents de demain

3

Bilan mitigé pour nos Bleuets défaits par l’Angleterre, après une victoire face au Sénégal et avant un nul contre les Portugais

Stadito a pu bénéficier d’une superbe opportunité de terrain. Avec la tenue du Tournoi U20 des 4 Nations en Bretagne, le site a été accrédité pour suivre l’ensemble des équipes présentes, à savoir le Portugal, l’Angleterre, la France et le Sénégal, sur cet événement préparatoire à la Coupe du Monde U20 en Corée. A travers trois matchs (Angleterre-Portugal, Portugal Sénégal et France-Angleterre), Stadito a réalisé un photoreportage se voulant le plus représentatif de la compétition.

Photos : Waldemar de Laage – Stadito

 

L’évènement

Le tournoi U20 des 4 Nations, organisé en Bretagne du 23 au 28 mars, est l’occasion pour de nombreux jeunes joueurs de peaufiner leur préparation en vue de la prochaine Coupe du Monde de la catégorie.

L’été prochain en Corée, les sélections batailleront pour aller chercher un titre que les Français avaient conquis en 2013, menés par Paul Pogba, Lucas Digne et Samuel Umtiti.

Cette saison, la relève bleue semble assurée, après un titre européen des -19 ans acquis à l’été 2016. Avec des joueurs tels que Lucas Tousart, Jean-Kévin Augustin, Maxime Lopez ou encore Alban Lafont, les Bleuets semblent armés pour devenir champions du monde. Ce stage en Bretagne sera donc l’occasion de souder l’équipe et de continuer le long cycle préparatoire vers la Coupe du Monde en Corée du Sud.

 

 

Le photoreportage

Les Portugais n’on guère fait mieux que la France et repartent même sans aucun succès, avec un cinglant revers face au Sénégal (0-3) et deux nuls

Face à cette génération prometteuse, dont certains éléments évoluent déjà au plus haut niveau, se dresseront sur le tournoi trois autres sélections.

Les Portugais, privés de titre depuis 1991, comptent bien profiter du Tournoi U20 pour préparer la Corée, à l’instar d’Anglais toujours imprévisibles dans les catégories de jeunes. Pour les Sénégalais, les enjeux sont doubles. Outre une préparation à peaufiner, c’est également l’occasion de se montrer pour des joueurs désireux de se faire repérer par de grands clubs européens. Recruteurs et agents faisaient d’ailleurs légion pour espérer dénicher la pépite de demain.

Pour les Anglais, un bilan positif avec la victoire finale, sans aucun revers. Avec deux victoires et un nul, les jeunes pousses de Three Lions sont les grands gagnants de cet évènement

 

 

Malgré un succès éclatant face aux Portugal, bilan mitigé pour le Sénégal qui aura subit deux défaites, dont un 3-0 face aux Bleuets – ©️Waldemar  de Laage – STADITO

 

Emilio Teixe, sélectionneur du Portugal interpelle son homologue britannique, Simpson, lors du match opposant les deux formations. « C’est juste un match amical, ce n’est pas une finale de Coupe du monde »

 

Belle image saisie en marge de Portugal-Sénégal, lorsque le sélectionneur africain, Marie Joseph François Koto, prends le temps de saluer chaque enfant destiné à accompagner les joueurs

 

Dans un match où les joueurs d’outre-manche ont mené par deux buts d’avance, Portugais et Anglais se quittent finalement sur un score de parité (2-2). Ici, Lewis Cook, capitaine anglais et grand espoir, le regard à l’opposé de celui de son adversaire Mimito Altair

 

Pedro Amaral, arrière latéral gauche du Portugal, concentré avant le match face au Sénégal

 

Bruno Almeida se signe après son remplacement par Helder Ferreira, qui offrira l’égalisation aux siens dans le temps additionnel, pros du match d’ouverture face aux Anglais

 

Le capitaine portugais Ruben Dias hurle ses consignes sur corner lors de l’opposition contre le Sénégal. Le joueur de Benfica sortira prématurément, blessé.

 

Bruno Almeida, détendu et souriant à l’échauffement avant la rencontre contre le Sénégal, qu’il perdra finalement 3-0.

 

Menés 2-0 à 30 minutes de la fin, les Portugais parviennent à égaliser dans le temps additionnel, le banc se lève comme un seul homme pour saluer le buteur Ferreira et communiquer sa joie

 

Jake Salter, le regard aussi concentré que fatigué lors d’Angleterre-Portugal

 

Kenny et Ferreira au duel lors d’Angleterre-Portugal ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Jeunes ou pas, les footballeurs offrent toujours de superbes images, en pleine action

 

Le joueur anglais qui évolue à Everton, Ademola Lookman, cède sa place lors d’Angleterre-Portugal

 

Patrick Roberts, remplacé face au Portugal, un match au cours duquel il inscrit un but fabuleux

 

Les Sénégalais se félicitent de l’ouverture du score face au Portugal
©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Concentration aux abords des hymnes et du match contre le Portugal pour le capitaine sénégalais Mamadou Diarra et ses coéquipiers, le gardien Lamine Sarr et le défenseur Jean Jacques Idrissa Ndecky
©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Adversaires ? Gardiens avant tout ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Pouye s’emmène le ballon ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Gueye ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Casque d’or ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Quand on se sent seul ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Contrôleur aérien ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Synchronisation parfaite entre les deux joueurs portugais à l’échauffement ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Gardes du corps

 

Échauffement pour l’équipe de France à Saint-Brieuc avant le choc contre les Anglais

 

Remplaçant face à la France, la pépite Patrick Roberts n’en reste pas moins facétieux, ici à la mi-temps quelques instants avant d’adresser un « dab » au public. Mon coup de coeur du tournoi

Denis Will-Poha, suspendu lors de France-Angleterre ?

 

Paul Bernardoni grince des dents après un entrainement bien huilé

 

Jérôme Onguené, Irvin Cardona, Allan Saint-Maximin à l’échauffement

 

Les français soudés à quelques minutes du coup d’envoi de France – Angleterre

 

Alan Saint-Maximin, quand tu pars en guerre

 

Allons enfants de la patrie

 

Le jour de gloire est arrivé

 

Contre nous de la tyrannie ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

 

Stay focus

 

Le Niçois Olivier Boscagli, le défenseur latéral qui monte

 

Souffle

 

Maxime Lopez, la pépite de l’Olympique de Marseille, lors d’Angleterre-France

 

Irvin Cardona aux côtés d’Amine Harit et Jean-Kévin Augustin, champions d’Europe l’été dernier avec les -19 ans ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Toujours plus vite ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Young Lions ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Le onze titulaire des Three Lions prend la pose, juste avant Angleterre- ? ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

God Save the Queen ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Les joueurs respectent une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de Londres ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Jean-Kévin Augustin, l’attaquant de l’Équipe de France, en pleine action ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Tacle autoritaire de Low sur Allan Saint-Maximin. Un peu trop peut-être ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Jean-Kévin Augustin, désespéré après avoir manqué une occasion ©️Waldemar de Laage – STADITO

 

©️Waldemar de Laage – STADITO

 

Rendez-vous en Corée du Sud messieurs

Bilan du Tournoi U20 des 4 Nations

 

Résultats

Angleterre – Portugal : 2-2

France – Sénégal : 3-0

Portugal – Sénégal : 0-3

France – Angleterre : 0-1

Sénégal – Angleterre : 0-2

France – Portugal : 2-2

 

Classement

1 Angleterre 7 pts diff +3
2 France 4 pts diff +2
3 Sénégal 3 pts diff -2
4 Portugal 2 pts diff -3
Waldemar de Laage
Etudiant journalisme, passionné par le monde des tribunes. Twitter : @delaagewaldemar

You may also like

More in A LA UNE