A LA UNEACTUALITÉCoupe de FranceFranceInterviewitoN3Sarreguemines FC

Le rêve de Coupe par Caner Metin (Sarreguemines FC)

0

Malgré l’élimination du Sarreguemines FC en Coupe de France lors des 1/16 de finale en Coupe de France, Stadito a tenu à réaliser un dernier « Rêve de Coupe », pour cette saison, avec un joueur mosellan. Et, après Florian Trimborn, Elhassane M’Barki, Fahdi Redjam et Sébastien Meyer, c’est désormais Caner Metin qui a accepté de répondre à nos questions.

De la fierté dans la déception…

« Le sentiment qui prédomine, selon moi, c’est de la déception. Non pas sur le plan sportif mais plus pour tout ce qui est l’extra sportif. On est déçu de ne pas avoir pu créer un nouvel exploit, surtout de ne pas avoir pu faire vibrer tous les gens qui croyaient en nous, et qui ont tout fait pour que l’on puisse jouer ce match dans les meilleures conditions, pour les remercier de tout l’intérêt qu’ils nous on porté. Mais footballistiquement parlant, on est quand même fier de notre parcours. On savait qu’un jour la Coupe s’arrêterait pour nous. »

Des Chamois Niortais avec l’envie de bien faire…

« Cette équipe de Niort , n’était peut-être pas meilleure sur le papier que les équipes de Ligue 2 rencontrées précédemment, mais elle était mieux préparée. Puis les joueurs sont venus à Sarreguemines avec l’envie de gagner, sans nous prendre de haut et en nous respectant. Après on a pris deux but un peu trop facile, on as pas fait le match que l’on aurait du faire. On est passé un peu au travers malheureusement… »

Caner Metin sous le maillot de Sarreguemines.

Des souvenirs qui resteront gravés…

« Ce que je retiendrais, c’est beaucoup de débrouilles pour les entraînements par des temps glacials, l’engouement que suscitent les matchs face à des équipes professionnelles. Et, aussi, que quand les exploits se créent ce n’est pas seulement les joueurs mais toute une ville qui se sent concernée et se met à rêver. »

Sébastien Meyer : « Je nous ai trouvés toujours à contretemps dans le tempo du match » (L’Équipe)

« Je suis tout à fait d’accord avec l’analyse du coach. Surtout pour les 25-30 premières minutes, mais je dirai que c’est aussi dû au premier but dès la 4ème minute qui nous met une claque derrière la tête, on est sonner d’entrée de jeu, même si on peut égaliser. Malheureusement, on se fait punir une nouvelle fois avant la mi-temps et c’était déjà presque trop tard. La raison pour laquelle on a pas réussi, je pense que d’une l’équipe de Niort qui est venue bien préparée avec de la peur et de la crainte. C’est pourquoi ils ont fait une entame sérieuse et un match très discipliné. Puis peut-être qu’on pensait que l’on passerai vu qu’on est passé deux fois avant, et peut être qu’on a pas mit les ingrédients nécessaires pour faire un match aussi rigoureux que les deux précédents. »

À la saison prochaine…

« On espère bien se donner rendez-vous l’année prochaine. Quoiqu’il arrive on la jouera à fond comme l’année précédente ou cette année. Après, tout dépendra des tirages en espérant aller plus loin l’année prochaine. »

La fin de saison…

« L’objectif, désormais, est de se concentrer sur le championnat et de finir sur le podium. Et, pourquoi pas une montée, mais pour cela il va falloir mettre les bouchées doubles et ne plus perdre aucun point. »

Caner Metin sous le maillot du FC Saarbrucken.

 » derrière tous les nuages le soleil brille toujours « 

« Cette citation me parle bien pour la simple et bonne raison que l’on a tous des problèmes, mais il est toujours possible d’être heureux malgré les problèmes de la vie. »

Stadito remercie Caner Metin pour sa disponibilité et sa gentillesse et lui souhaite bonne chance pour la suite de la saison.

You may also like

More in A LA UNE