A LA UNEACTUALITÉCoupe de FranceFranceInterviewitoNationalUS Avranches

Le rêve de Coupe par Dylan Louiserre et Jordan Blondel (Avranches)

0

Dylan Louiserre et Jordan Blondel ont quelques points commun. D’abord, ils sont passés par un centre de formation. Le premier par celui du Havre, et le second au Stade Malherbe de Caen. Puis, le second est qu’ils sont aujourd’hui joueurs de l’Union sportive Avranches Mont-Saint-Michel, équipe qui a créé la sensation lors des 1/32 de finale de Coupe de France en éliminant le Stade Lavallois, club de Ligue 2. Ces deux joueurs ont ainsi accepté de revenir sur ce match avec de belles images.

Deux mi-temps différentes…

Dylan Louiserre : Au moment de l’ouverture du score on se pose énormément de question. On se demande si vraiment on donne tout sur le terrain afin de gagner ce match. Ensuite, vient la mi-temps, un changement tactique qui nous a fait énormément de bien et qui nous renforce. Ce changement nous fait du bien et nous montre qu’on peut y arriver donc on se donne à fond et on arrive à renverser ce match.

Jordan Blondel : Au moment de l’ouverture du score je ne me dis pas vraiment grand chose, mis à part que j’étais vraiment frustré que l’on prenne encore un but sur coup de pied arrêté. C’est une ouverture du score méritée étant donné que notre première mi-temps était timide ! Je ne pense pas que cela nous ait rendu plus fort à ce moment précis. C’est plutôt le retour au vestiaire qui nous a rendu plus fort pour la deuxième mi-temps.

Un but signé Jonathan Clauss…

Dylan Louiserre : Ce but est à l’image du match. On sent dans ce but qu’il y a beaucoup de motivation et de détermination de notre part, de notre équipe.

Jordan Blondel : Le but de Jo est tout simplement incroyable, c’est la cerise sur le gâteau je dirais !! C’est l’une des images de ce match, oui. Comme les autres but que nous avons marqué ! Le clapping avec nos supporters fait lui aussi partie de ces images qui restent gravées. Mais c’est vrai que ce but reste la première image de ce match. Si on demande à n’importe quelle personne présente ce soir là, l’image de ce match, elle répondra sans hésiter ce but.

Un défi lancé par le coach…

L’entraîneur, Damien Ott, après le coup de tondeuse. – Source : France Bleu Normandie (Calvados – Orne)

Dylan Louiserre : Bien sûr qu’il croyais en nous ! Mais c’était un plus afin de nous motiver à gagner ce match. Ça va, ça ne lui vas pas si mal que ça (rires) !

Jordan Blondel : En effet, une autre belle image avec le coup de tondeuse passé sur la tête du coach. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est parce qu’il ne devait pas croire en nous, bien au contraire. Mais tout simplement parce que je trouve toujours bien de se lancer des petits défis ! Oui ça lui va mieux c’est certain, les cheveux commençait à être longs.

Un moment qui restera gravé…

Dylan Louiserre : Le plus beau moment ? Peut être pas, mais c’était l’un des moments les plus forts, les plus riches en émotion que j’ai pu vivre jusqu’à présent.

Dylan Louiserre

Jordan Blondel : Honnêtement, ce moment là rentre dans le top 3 des événement qui me sont arrivés. C’est fabuleux !

Brest ou Fleury en 1/16…

Dylan Louiserre : Je ne peux pas dire que je suis satisfait ou mécontent de ce tirage puisque chaque match de Coupe de France est très difficile, peu importe contre qui nous pouvons jouer.

Jordan Blondel : Pour le tirage on ne sait pas trop qui de Brest ou Fleury passera la prochain tour donc je ne peux pas vraiment m’exprimer à ce sujet. Même si j’aurais bien aimé jouer une Ligue 1.

Jordan Blondel

Une citation, un proverbe ?

Dylan Louiserre : Je ne suis pas très proverbe… Mais je dirais qu’il ne faut « jamais rien lâcher », que « tout est possible » dans le foot et plus encore dans cette Coupe de France, qui est magique.

Jordan Blondel : Je n’ai pas vraiment de citation qui me vient à l’esprit… Mais peut être le fait de se dire que « quand on veut, on peut « . C’est un proverbe qui résume bien notre deuxième mi-temps face à Laval mais aussi sur les matchs précédents !

Stadito remercie Dylan Louiserre et Jordan Blondel pour leur disponibilité et leur gentillesse et leur souhaite bonne chance pour la suite de la saison.

You may also like

More in A LA UNE