AC MilanACTUALITÉAllemagneAngleterreArsenalAtletico MadridBarceloneBayern MunichBundesliga 1CD LeganésChelseaCrystal PalaceDortmundEspagneFC CologneFC CrotoneIngolstadtINTERItalieJuventusLeicesterLiga BBVAManchester CityManchester UnitedMayenceNaplesPremier LeagueReal MadridSerie ASévilleSunderlandSwansea CityTorino FCTottenhamVillarrealWest HamWolfsbourg

Reporter Waldito (EP 2) : Le week-end dans les grands championnats européens

0

Que s’est-il passé ce week-end dans les grands championnats européens ?

episode-2

 

Serie A (3ème journée)

 

L’affiche

Juventus vs Sassuolo : 2-1

Pas de réel « choc » ce week-end en Italie, aussi équilibré que piégeux pour les grosses écuries. Leader après deux victoires en autant de rencontre, la Juventus recevait donc Sassuolo. Des émiliens-romagnols, ayant trois points au compteur mais sortant d’une claque reçue la semaine dernière, victoire initiale 2-1 sur Pescara à domicile, mais défaits sur tapis vert pour avoir aligné un joueur non qualifié.

Pour sa première titularisation avec la Vieille Dame, Gonzalo Higuain avait à cœur de poursuivre sur la lancée de son entrée en jeu lors de la première journée, lorsqu’il avait scoré pour la première fois contre Florence. D’entrée, l’international argentin, acheté rappelons-le pour 90 millions d’euros, concluait un contre Turinois rondement mené (1-0, 5ème). 5 minutes plus tard, « Pipita » y allait de son doublé et la Juve était lancée, dans le sillage de son attaquant vedette (2-0, 10ème). Autre recrue en valeur, Miralem Pjanic. Le transfuge de la Roma se chargeait d’enfoncer un Sassuolo dont la défense prenait une nouvelle fois l’eau (3-0, 27ème). Ces derniers vont enfin se reveiller et conclure cette première demi-heure de folie par la réduction du score de Lucas Antei (3-1, 33ème). Ce but conséquence d’une baisse d’intensité des hommes de Massimilliano Allegri restera anecdotique, et sans impact sur Gianluigi Buffon, coupable d’une légère erreur.

En gérant bien leur avance et en imprimant leur patte, les Turinois réussirent sans trop de problème à conserver leur avance. Par cette victoire, ils poursuivent leur sans faute et restent seuls leaders de la Serie A.

La surprise

AC Milan vs Udinese : 0-1

Ce n’est peut-être plus vraiment une surprise de voir le Milan battu par des équipes de standing moindre mais qu’importe. Il y a quelques années, personne n’aurait imaginé voir Udinese l’emporter à San Siro. Dans un match statistiquement à l’avantage des rossoneri, le club d’Udine a réalisé le Hold-Up parfait. Grâce à un but à la 88ème minute de Perica, entré en jeu une demie heure plus tôt en lieu et place du Français Cyril Théréau, les joueurs de Iachini remontent à la 6ème place. Pour Montella, c’est un nouvel échec, son équipe poitant à la 15ème place avec trois petits points.

MILAN, ITALY - SEPTEMBER 11: Gianluca Lapadula (R) of AC Milan is challenged by Felipe Dal Belo (L) of Udinese Calcio during the Serie A match between AC Milan and Udinese Calcio at Stadio Giuseppe Meazza on September 11, 2016 in Milan, Italy. (Photo by Marco Luzzani/Getty Images)

 

Le carton

AS Roma vs Sampdoria : 3-2

Difficile de voir si beau spectacle que dimanche à l’Olympico de Rome. Face à la Sampdoria de Gênes, deux victoires en deux matchs, les joueurs de la capitale auront ramé pour obtenir leur premier succès depuis le traumatisme des barrages de la C1 (0-3 contre Porto). Alors que Mohamed Sallah avait ouvert le score rapidement (1-0, 8ème) les Romains vont se faire surprendre encaissant deux buts en première période par Muriel (18ème) et Quagliarella (41ème). Menés 2-1 à la pause, et remaniés avec les entrés de Dzeko et Totti, les joueurs de Spalletti auront attendus l’heure de jeu pour revenir grâce à leur deux supersub’.

Si Dzeko apportait l’égalisation à la 61ème, c’est bien Francesco Totti, l’immortel de la ville éternelle qui offrait la victoire à tout un peuple sur pénalty (3-2, 90ème). Coaching gagnant pour Spaletti donc, qui voit son équipe se maintenir à la hauteur de Naples (7pts) et à deux longueurs de la Juve.

 

Résultats

Palerme vs Napoli : 0-3

Bologne vs Cagliari : 2-1

Genoa vs Fiorentina : 0-0, interrompu à la demi-heure de jeu, reporté

Chievo Verone – Lazio Rome : 1-1

Atalanta vs Torino : 2-1

Pescara vs Inter Milan : 1-2

Top 5

Juve – 9 pts

Naples – 7

Roma – 7

Genoa – 6

Sampdoria – 6

Premier League (4ème journée)

 

L’affiche

Manchester United vs Manchester City : 1-2

C’était incontestablement l’affiche, si ce n’est de la saison, de cette 4ème journée de Premier League. Plus qu’un derby entre les deux cadors mancuniens, ou un combat entre l’histoire et la modernité, c’est avant tout une opposition de style qui se jouait ce week-end. Le choc entre l’excentricité de Mourinho et le perfectionnisme de Guardiola. Les deux plus grands entraineurs du siècle opposés face à face, cela n’était plus arrivé depuis 2012 et une victoire du Real de José contre le Barça de Pep (1-2). Avec Mark Clattenburg au sifflet et une pléiade de stars, tous les ingrédients étaient réunis pour desservir un met de qualité.

D’entrée, City met la pression et De Bruyne ouvre logiquement le score (0-1, 15ème) au sein d’une défense mancunienne apathique. En difficulté avec un Pogba peu inspiré et d’une défense à la rue, les Reds Devils vont même encaisser un second but, œuvre de la pépite Iheanacho suit à une belle action de De Bruyne. United va tout de même réduire l’écart par Ibrahimovic suite à une bourde de Bravo, le 4ème but du suédois en Premier League. La seconde période aura vu United se réveiller quelque peu mais sans inquiéter le collectif de Guardiola qui se sera procuré les meilleures occasions. City poursuit son sans faute et relègue son adversaire du soir à trois points. Chelsea est à deux points du désormais unique leader.

La surprise

Swensea vs Chelsea : 2-2

Chelsea et Antonio Conte ont perdu leurs premiers points ce week end au Pays de Galles contre une belle équipe de Swensea. Si Diego Costa avit ouvert la marque, Sigurdsson et Fer avaient donné l’avantage aux Swans un peu contre le cours du jeu. Diego Costa est venu arracher le nul à la 81ème minute d’un beau retourné. Il aurait pu donner l’avantage aux blues 4 minutes plus tard si Fabianski n’avait pas été, une nouvelle fois, déterminant.

 

Le carton

Liverpool vs Leicester : 4-1

Si Totthenham a étrillé Stoke City (0-4), difficile d’omettre la fessée reçue par le champion en titre à Liverpool.  Si Jamy Vardy avait réduit l’écart à la 38ème après deux buts des Reds par Firmino et Mané, Liverpool a tué le match et humilié son adversaire en seconde mi-temps grâce à Lallana et Firmino pour le dounblé. Avec ce succès, les pensionnaire d’Anfield sont désormais 5èmes tandis que les hommes de Ranieri, qui ne comptent que 4 points, sont 15èmes. Le piège de la deuxième saison pour Leicester ?

A noter que Liverpool ira défier Chelsea vendredi prochain.

601887374-liverpool-v-leicester-city-premier-league

 

Résultats

Bournemouth vs West Bromwich : 1-0

Arsenal vs Southampton : 2-1

Burnley vs Hull : 1-1

Middlesbrough vs Crystal Palace : 1-2

West Ham vs Watford : 2-4

Stoke vs Tottenham : 0-4

Top 5

City – 12 pts

Chelsea – 10 pts

United – 9 pts

Tottenham – 8 pts

Liverpool – 7 pts

 

Bundesliga (2ème journée)
L’affiche

Schalke 04 vs Bayern Munich : 0-2

Le Bayern aura pris son temps, mais aura finit par faire céder Schalke. Lewandowski et Kimmich ont permis aux joueurs d’Ancelloti d’engranger trois points supplémentaires, deux victoires en deux matchs. Pour les nouveaux coéquipiers de Benjamin Stambouli, c’est un zéro pointé pour le moment. Si le premier acte fut relativement équilibré, avec quelques occasions de hommes de Gelsenkirchen, la seconde période fut l’occasion de voir le rouleau compresseur bavarois se réveiller. Il aura fallu attendre tout de même les dix dernières minutes (81ème, 92ème) pour voir le champion en titre accrocher un nouveau succès.

csnsyp5wgaetdwv-jpg-medium

La surprise

RB Leipzig vs Dortmund : 1-0

Grosse surprise à Leipzig, où l’outsider numéro 1 du Bayern laisse déjà filer trois points. A Leizpzig, les joueurs de Dortmund dominateurs mais trop imprécis au tir (13% de précision) se sont fait surprendre par un but tardif de Keita (89ème), offrant aux est-allemands leur première victoire de la saison.

Afficher l'image d'origine

Le carton

Mayence vs Hoffenheim : 4-4

Pluie de buts et scénario dantesque à Mayence, où les joueurs de Schmidt recevaient Hoffenheim. Les coéquipiers de Jonas Lossl vont rapidement se rendre le match facile (3-0 à la 27ème) grâce à un doublé de De Blasis et une réalisation de Cordoba, puis en menant 4_1 à la pause grâce à Oztunali (3-1, 43ème) qui répondait alors à la réduction du score de Wagner (2-1, 39ème). L’expulsion précoce du Français Bussman va ensuite complètement miner Mayence, perdant la semaine dernière à Dortmund. Successivement Uth (71ème, 72ème) puis Szalaï (84ème) vont offrir le point du nul à Hoffenheim, venant récompenser un match ou la pression sur le but de Lössl fut d’une grande intensité. Mayence peut se mordre les doigts en laissant échapper si qui aurait pu sonner comme leur première victoire de la saison, tandis que leurs adversaires du soir engrangent leur second point après le nul obtenu la semaine dernière à Leipzig.

 

Résultats

Fribourg vs Mönchengladbach : 3-1

Leverkusen vs Hambourg : 3-1

Wolfsburg vs Köln : 0-0

Ingolstadt vs Herta Berlin : 0-2

Top 5

Bayern – 6 pts

Herta Berlin – 6

Wolfsburg – 4

Köln – 4

Leipzig – 4

 

 

Liga (3ème journée)

 

L’affiche

FC Séville vs Las Palmas : 2-1

L’affiche peut surprendre mais c’est deux équipes très alléchantes depuis le début de saison qui se sont retrouvées. Le Sévillans, menés depuis la 16ème minute et un but de Tana, auront offert un final de longue haleine à leurs supporters. Successivement, Sarabia (89ème, SP) et Fernandez (90ème) ont offert un succès inespéré à leurs coéquipiers andalous. Ces derniers comptent désormais 7 points, soit un de plus que leurs adversaires du soir.

La surprise

FC Barcelone vs Alaves : 1-2

 

C’est la grosse surprise du week-end tous championnats confondus. Les blaugranas battus à domicile par un promu, voilà un évènement bien imprévisible. Avec 15 tirs mais seulement deux cadrés et deux gros ratés par Mathieu et Messi en fin de match, les hommes de Luis Enrique peuvent se mordre les doigts. Outre le fait de s’être incliné au Camp Nou, c’est le fait de voir le Real s’éloigner au classement qui pèse dans le sac catalan, quand on sait à quel point ce championnat est étriqué. Deyverson (39ème) et Gomes (64ème) ont ouvert le score, puis redonné l’avantage à Alavès, Jérémy Matthieu ayant égalisé entre temps (46ème). Au classement, Barcelone compte donc 6 points, trois de moins que le leader et rival Madrilène.

 

Le carton

Celta Vigo vs Atletico Madrid : 0-4

Enfin réveillé, Antoine Griezmann s’est montré déterminant dans le succès de son équipe à Vigo. Auteur de deux buts et d’une passe décisive, l’international français aura enfin montré son vrai visage. Koke et Correa sont les autres buteurs de l’Atletico.

 

Résultats

Real Sociedad vs Espanyol : 1-1

Malaga vs Villareal : 0-2

Real Madrid vs Osasuna : 5-2

Valence vs Betis : 2-3

Gijon vs Leganes : 2-1

Grenade vs Eibar : 1-2

Deportivo vs Bilbao : 0-1

 

Top 5

Real Madrid – 9 pts

FC Séville – 7

Gijon – 7

Las Palmas – 6

FC Barcelone – 6

Waldemar de Laage
Etudiant journalisme, passionné par le monde des tribunes. Twitter : @delaagewaldemar

You may also like

More in AC Milan