AC MilanACTUALITÉAllemagneAngleterreAtletico MadridBarceloneBayern MunichBundesliga 1CD LeganésChelseaCrystal PalaceDortmundEspagneFC CologneFC CrotoneINTERItalieJuventusLeicesterLiga BBVAManchester CityManchester UnitedMayenceNaplesPremier LeagueReal MadridSerie ASévilleSwansea CityVillarrealWest HamWolfsbourg

Que s’est-il passé ce week-end dans les grands championnats européens ?

0

episode1

Que s’est-il passé ce week-end dans les grands championnats européens ?

Serie A (2ème journée)

L’affiche

Naples vs AC Milan : 4-2

Le Napoli se devait de réagir après un décevant 2-2 contre Pescara en ouverture. Avec un Milik auteur d’un doublé, les joueurs de Maurizio Sari ont disposés de leurs adversaires du soir, Milan, difficiles vainqueurs du Torino la semaine passée (3-2).
Si le Polonais commence déjà à justifier son transfert -32M€- l’autre Napolitain du soir est sans conteste Mertens. En véritable eu follet, le Belge aura semé la pagaille et le doute dans la défense Milanaise, heureuse de pouvoir compter sur le niveau actuel affiché par Donnaruma à qui l’on peut difficilement reprocher les 6 buts encaissés en deux matchs.
José Callejon aura également concrétisé ses occasions, en inscrivant également un doublé.
Outre la défense, le point noir du Milan reste la discipline, avec deux cartons rouges ce week-end, dont un pour le jeune Français M’Baye Niang, auteur d’un but également.
Un temps Revenu à deux partout, les Milanais crurent tenir un bon point. Mais le club aux 6 Ligues des Champions aura craqué dans le final (74ème, 90ème).

Milik

Pour les Napolitains, cette première victoire semble lancer la saison d’une équipe présente sur de nombreux tableaux et dont l’ambition est de lever un trophée. Côté Milan, Vincenzo Montella doit se creuser la tête. Malgré deux jolis buts, les Rossoneri ne sont pas au niveau espéré. Qu’elle semble lointaine l’époque du grand Milan.

La surprise

Inter Milan vs Palerme : 1-1

L’inter n’y arrive décidement pas. Après une première défaite au Chievo Verone la semaine dernière, c’est un nul concédé à San Siro qui continue de ternir le début de saison des Nerrazzuri. Après une demi-heure très pauvre, les coéquipiers de Geoffrey Kondogbia s’est concédé plusieurs occasions, sans faire preuve du réalisme suffisant. Le retour des vestiaires fut rude avec un but encaissé trois minutes seulement après le coup-d ‘envoi. Rispoli voyait sa frappe détournée mourir dans le but d’Handanovic (1-0, 48ème). Ecoeurés, les milanais ont tout de même réussi à percer la défense Sicilienne à 20 minutes du terme par Icardi, suite à un caviar de Candreva.
Un seul point pris en deux matchs donc, pour une équipe du standing de l’Inter, c’est trop peu. Si nous n’en sommes qu’a deux journées et que nous ne pouvons tirer trop d’enseignement, Frank de Boer devra trouver des solutions.

vs-Palermo2

Le carton

Torino vs Bologne : 5-1

La fessée de la seconde journée fut reçue dimanche par Bologne, sur la pelouse du Torino. Auteur d’un triplé, Andra Belloti se voit propulsé en tête du classement des buteurs.
Ce dernier avait ouvert le score (29ème) avant que Bologne n’égalise 4 minutes plus tard par Taider (33ème). 4 autres minutes plus tard, ce même Belloti redonnait un avantage qui ne quittera plus les Piémontais (37ème). Martinez et Baselli viendront alourdir l’addition, avant que le nouveau meilleur buteur de Série A ne vienne cloître ce feu d’artifice par un coup du chapeau. Alors que Bologne avait inscrit trois points la semaine passée (Crotone, 1-0) avant de s’échouer à Turin ce week-end, les locaux avait eu perdus face au Milan. Les deux équipes se retrouvent donc à égalité de point, mais avec vous l’aurez compris, une différence de but bien meilleure pour le Torino.

dambrosio

Résultats :

Lazio vs Juve : 0-1
Cagliari vs Rome :2-2
Fiorentina vs Chievo : 1-0
Udinese vs Empoli : 2-0
Crotone vs Genoa : 1-3
Sampdoria vs Atalanta : 2-1
Sassuolo vs Pescara : 2-1

Avec sa nouvelle victoire, la Juve reste dans le wagon de tête de la Serie A. La Vieille Dame peut être heureuse des échecs des deux Milans et de la Roma, concurrents pour le haut du tableau.

Top 5 :

Genoa – 6
Juventus Turin- 6
Sampdoria- 6
Sassuolo- 6
AS Rome- 4

Premier League (3ème journée)

L’affiche

Tottenham vs Liverpool : 1-1

Le choc du week-end avait lieu du côté de White Hart Lane pour une rencontre clé de ce début de saison entre deux équipes ambitionnant les places européennes en fin de saison.
Les hommes de Jurgen Klopp, qui se déplaçaient avec la ferme intention de faire oublier le couac de Burnley (défaite 2-0), étaient attendus de pied ferme par des Spurs invaincus.

vs liv

Les Reds vont attaquer d’entrée, obligeant Vorm à sortir un arrêt stratosphérique devant Coutinho dès la 5ème minute. Tottenham va ensuite réagir, en monopolisant le ballon jusqu’à la 22ème et un contre éclair de Liverpool, déjoué par une superbe sortie de Vorm devant Mané. Le match va alors prendre une tournure plus physique, centré sur les duels engagés habituels à la Premier League.
Tandis que Vorm claquait un nouvel arrêt sur Coutinho, Kyle Walker sortait sur blessure.
Lors que le rythme s’en allait decrescendo dans les dernières minutes du premier acte, Coutinho, très remuant, se faisait accrocher par Lamela. Milner transformait, cette fois ci Vorm n’y pouvais rien (1-0, 42ème).
Si Tottenham a exercé une pression plus constante, les Spurs sont restés stériles tandis que Liverpool, longtemps stoppé par Vorm, repartait avec un avantage mérité au vu des occasions et du jeu.

vs liv2

Dès le retour des vestiaires, Liverpool va se ruer à l’assaut du but Londonien, sans réussite pour Wijnaldum (47ème) ou Matip (52ème) dont le coup de tête allait mourir sur la barre, avant que Mané se voit refuser un but pour un hors-jeu plus que limite. Tottenham va commencer à respirer peu après l’heure de jeu, poussé par son public. Lamela puis Alderweireld obligent Mignolet à sortir deux arrêts en une minute (64ème).
Tottenham va se trouver heureux d’arracher la nul grâce à Danny Rose, qui marque à bout portant après une déviation de Alli sur un centre de Dier (72ème).
Les Reds vont ensuite pousser, à l’instar de Clyne, Alderweireld et Wijnaldum, obligeant Vorm à sortir une nouvelle parade à une minute du terme.
Sans vainqueur, ce match engagé et spectaculaire aurait sans doute mérité de voir Liverpool l’emporter. Tottenham reste invaincu et compte désormais 5 points, sois un de moins que les Reds.

vs live

Le carton

Chelsea vs Burnley : 3-0

Chelsea semble bel et bien de retour. Après un dernier exercice raté, ayant privé les Blues de toutes compétitions européennes cette saison, les joueurs de Conte montrent les crocs. Trois matchs, trois victoires. Et après Watford et West Ham, c’est Burnley qui fut victime samedi soir de Eden Hazard et consorts.
Ce dernier, auteur une nouvelle fois d’une prestation plus qu’aboutie, fut le premier à faire parler la poudre dès la 9ème minute. Après une course impressionnante balle au pied, il venait crucifier Heaton d’une frappe pure à l’entrée de la surface. Les Blues vont ensuite tranquillement dérouler, sans jamais être en réel danger. Très actif côté droit, Willian s’offre le second but juste avant la pause (42ème), tandis que Victor Moses, entré en cours de jeu, a inscrit le but du KO (89ème).

vs burnley

La surprise

Pas de réelle surprise ce week-end en Premier League. Les logiques ont plutôt été respectées. Le nul obtenu par Bournemouth à Crystal Palace (1-1) semble être le résultat le plus suprenant du week-end, bien que les londoniens soient loin d’être en grande forme. Alors que Cabaye a loupé un penalty et que Mandanda sortais une belle parade (Voir « le week End des français de l’étranger »), Dann (90ème) répondait à King qui avait ouvert le score pour Bournemouth (11ème).

vs bournempouth

Résultats :

Southampton vs Sunderland : 1-1
Leicester vs Swansea : 2-1
Everton vs Stoke : 1-0
Watford vs Arsenal : 1-3
Hull City vs Manchester United : 0-1
West Bromwich vs Middlesbrough : 0-0
Manchester City vs West Ham : 3-1

Après trois journées, trois équipes se détachent pour former un podium qui pourrait bien être identique en fin de saison. Chelsea, City et United, seuls équipes ayant réalisées un sans-faute, ront déjà creusé l’écart avec Tottenham (à 4 points) Liverpool et Arsenal ( à 5 points).

Top 5 :

Manchester City – 9
Chelsea – 9
Manchester United – 9
Everton – 7
Hull City – 6

Bundesliga (1ère journée)

L’affiche

Mönchengladbach vs Leverkusen : 2-1

Pour le grand retour de la Bundesliga, le calendrier nous avait réservé un alléchant Mönchengladbach – Leverkusen, respectivement 4 et 3ème de l’exercice 2016. Lors du dernier déplacement des hommes de Roger Schmidt à Mönchengladbach s’était soldé par une victoire 2-1 des locaux. Avec deux systèmes opposés, 4-4-2 pour Leverkusen contre un 3-5-2 pour les coéquipiers de Yann Sommer.
L’entame de match est assez décevante pour une rencontre de ce standing. Le rythme n’y est pas et les offensives de part et d’autre sont trop timides pour être tranchantes. Il faut attendre la 21ème minute pour voir une franche occasion et la double parade de Leno devant les attaquants du Borussia Raffael et Wendt. Les joueurs de Schubert vont enfin trouver la faille grâce à Hahn suite à une erreur de Tah (1-0, 45ème).

vs-lev
En seconde période, Leno va se montrer une nouvelle fois déterminant maintenant son équipe sur les rails, avant que Pohjanpalo ne bénéficie d’un caviar de Bellarabi pour égaliser (1-1, 79ème). Mais un joueur, excellent en pré-saison, entré en fin de match a tout changé. Thorgan Hazard, qui commence à se faire un prénom aura mis une minute pour offrir sur un plateau le but de la victoire à Stindl (2-1, 85ème).
Le résultat, logique au vu de la physionomie du match ne bougera pas et ce sont les coéquipiers de Kramer qui sortent vainqueur du premier choc de la saison. Leverkusen tentera de rebondir le 10 septembre en recevant Hambourg.

Le carton

Un habitué des fessées, en la personne du Bayern Munich, se retrouve au cœur du carton du week-end. Désormais coachée par Carlo Ancelloti, l’armada bavaroise a fait sa première victime, le Werder Brême. Après le 5-0 de la saison passée, l’Allianz Arena aura vu un but de plus.
Comme à son habitude, le Bayern ne laisse que des miettes et ne met pas longtemps à faire craquer une fragile défense Brêmoise par Xabi Alonso auteur du but du week-end (9ème), une sublime volée du droit à 20 mètres.
4 minutes plus tard, c’est Lewandowski qui fait le break sur une ouverture d’un bon Ribéry.
Le Bayern va ensuite quelque peu lever le pied, ne parvenant pas à inscrire de but supplémentaire. Ce n’est pas l’envie qui manque aux coéquipiers de Matts Hummels qui ont touchés deux fois les montants du but de Wiedwald par Müller et Lewandowski (31ème et 39ème).
A peine le coup d’envoi donné, que les bavarois corsent l’addition avec Lewandowski pour le doublé. La ballade du Bayern est telle que le e Werder doit attendre la 53ème minute pour obtenir son premier corner.
Philippe Lahm, Ribery puis Lewandowski (SP) pour le triplé vont ensuite alourdir le sac des joueurs de Skripnik une nouvelle fois impuissants face à l’ogre bavarois plus que bien lancé dans une nouvelle quête d’un sacre national.

J14

La surprise

La surprise de cette première journée nous est venue de Francfort, ou l’Eintracht sauvé in-extremis de la relégation l’an passé s’est offert le 5ème du dernier exercice, Schalke, sur le plus petit des scores (1-0). Jamais dans le match les joueurs du club de Gelsenkirchen ont rapidement pris l’eau par Meier (12ème) et auraient pu encaisser un penalty sans une belle intervention de Fahrmann.
Sans les recrues Embolo, Konoplyanka et Stambouli, les joueurs de Enzieri auraient pu forcer le verrou après l’expulsion d’Hector mais furent trop empruntés et en manque visible de rythme. Pour Francfort, ces trois premiers points sont du pain béni pour une équipe en manque de confiance alors que Schalke devra tenter de lancer sa saison la semaine prochaine contre… le Bayern.

J1fr

Résultats :

Dortmund vs Mayence : 2-1
Cologne vs Darmstadt : 2-0
Hambourg vs Ingolstadt : 1-1
Augsburg vs Wolfsburg : 0-2
Herta Berlin vs Fribourg : 2-1
Hoffenheim vs Leipzig : 2-2

Top 5

Bayern Munich – 3
Wolfsburg – 3
Cologne -3
Mönchengladbach – 3
Dortmund – 3

Liga BBVA (2ème journée)

L’affiche

Athletic Bilbao vs FC Barcelone : 0-1

Le choc du week-end avait lieu au Pays Basque entre l’Athletic Bilbao et le champion en titre, Barcelone.
Dans un match fermé, les Barcelonais ont dû se battre pour aller chercher une victoire jamais facile à obtenir à San Mames. Alors que Rakitic avait ouvert le score (21ème), les Basques se sont déchainés menés par Bénat, Williams et Raul Garcia. Barcelone a eu plusieurs occasions de breaker mais s’est montré trop imprécis à l’image de Suarez (81ème).
Une fois n’est pas coutume, Barcelone compte moins de tirs cadrés au coup de sifflet final, que son adversaire (3 contre 4 pour Bilbao).
Avec cette deuxième victoire, les Blaugranas de Luis Enrique restent dans le top 3 avec le Real et Las Palmas, tandis que Bilbao essuie son second revers de rang. Après la trêve, Bilbao jouera à la Corogne alors que Barcelone recevra Alaves.

J1

La surprise

L’Atletico n’y arrive toujours pas. Après un premier nul à Vincente Calderon contre Alaves, les Colchoneros ont essuyés un second échec contre Leganes (0-0). Avec un Gameiro inefficace et un Griezmann motivé mais en manque de rythme, les joueurs de Simeone n’ont jamais trouvé la faille. Ils voient le Barça et le Real prendre 4 points d’avance, matelas qui pourrit peser dans le sprint final. Avec pourtant 63 % de possession et 20 corners à 8, les coéquipiers de Saul Niguez avaient tout pour l’emporter/ Mais un 30% de précision aux tirs leur fut fatal. Les vice-champions d’Europe tenterons de se reprendre le 10 octobre au Celta Vigo.

vs-leganes

Le carton

Le carton du week-end est à mettre au crédit de Las Palmas qui a étrillé Grenade 5-1. La surprenante équipe de Quique Setien est désormais leader grâce à une différence de but avantageuse.
El Zhar par deux fois, Kevin Prince Boateng, Momo et Araujo ont inscrits les buts du club des îles Canaries alors que Boga avait préalablement égalisé pour Grenade.

Las-Palmas-1

Résultats :

Real Madrid vs Celta Vigo : 2-1
Alaves vs Gijon : 0-0
Villareal vs Séville : 0-0
Eibar vs Valence : 1-0
Ossasuna vs Real Sociedad : 0-2
Betis vs Deportivo : 0-0

Top 5 :

Las Palmas – 6
FC Barcelone – 6
Real Madrid – 6
FC Séville – 4
Deportivo – 4

Waldemar de Laage
Etudiant journalisme, passionné par le monde des tribunes. Twitter : @delaagewaldemar

You may also like

More in AC Milan