Ligue des Champions : résumé de ce mercredi soir de barrages

image

Les cinq derniers matchs de barrages retour pour la Ligue des Champions se déroulaient ce soir et n’auront fait que confirmer la tendance des matchs aller. Mönchengladbach, et le Manchester City de Pep Guardiola, qui avaient remporté leur match aller, se sont imposés à nouveau pour composter leur ticket pour la C1, alors que Rostov s’est facilement défait de l’Ajax à domicile après un nul à Amsterdam. Zagreb a eu besoin des prolongations pour venir à bout de Salzbourg et Copenhague a validé sa victoire au match aller par un match nul. Mention spéciale au FC Rostov, à Gladbach et à son attaquant Raffael.

Manchester City 1-0 Steaua Bucarest (Total : 6-0)

Après sa large victoire du match aller (0-5), City pouvait recevoir sereinement des Roumains qui n’avaient plus grand chose à jouer. Et les hommes de Guardiola, sans Aguero mais avec Hart, Touré et Nolito, se sont contentés de gérer face aux hommes de Laurentiu Reghecampf, incapables d’enchaîner trois passes avant la mi-temps. Grâce à une tête de Delph (1-0, 56e), les Anglais se sont même permis de disposer une deuxième fois des Bucarestois qui joueront l’Europa League.

Borussia Mönchengladbach 6-1 Young Boys Berne (Total : 9-2)

Le carton de la soirée. Face à des Suisses qui avaient déjà souffert au match aller (1-3) mais qui voulaient s’accorder le droit de rêver malgré une infirmerie pleine, le Borussia a livré une véritable démonstration de football. Trois buts avant la mi-temps, trois après auront fait le bonheur des Allemands et le malheur des Bernois, malgré la réduction du score du Français Yorick Ravet sur une merveille de volée. Ce match sans enjeu aura permis à Thorgan Hazard et Raffael de s’offrir chacun un triplé, et aux observateurs de constater que Gladbach, impressionnant de maîtrise et de créativité, ne sera pas une équipe facile à jouer en Ligue des Champions.

CqpvkKOXgAANipe

APOEL Nicosie 1-1 Copenhague (Total : 2-1)

Après sa défaite au Danemark, l’APOEL devait absolument remporter cette rencontre pour espérer retrouver la Ligue des Champions. Les Chypriotes pensaient se diriger vers les prolongations grâce au but de Pieros Sotiriou (69e, 1-0), mais un centre dévissé de Federico Santander permettait à Copenhague d’égaliser à la 86e et de rafler la mise. Comme en 2013-2014, le FC Kobenhavn disputera la plus prestigieuse des compétitions européennes.

FC Rostov 4-1 Ajax (Total : 5-2)

Le Leicester Russe jouera bel et bien la Ligue des Champions. Le petit club qui avait réussi à accrocher la deuxième place de la Premier League russe, malgré avoir perdu son entraîneur pendant l’été, a réussi à disposer presque trop facilement de l’Ajax Amsterdam, qui entretenait pourtant de réelles chances de qualifications après le résultat du match aller (1-1). Azmoun, Erokhin, Noboa et Poloz, tous buteurs pour le club soviétique, en ont décidé autrement. L’expulsion de Kudryashov et le but de Klaassen sur penalty n’y changeront rien, Rostov sera bien un invité surprise de la Champions League édition 2016-2017.

Red Bull Salzbourg 1-2 Dinamo Zagreb (après prolongations) (Total : 2-3)

En raison du score de parité après 90 minutes, 1-1, soit comme au match aller, ce fut le seul match de la soirée à se décider aux tirs aux buts. Et à cause d’un but marqué en deux temps par l’Algérien El-Arabi Soudani, le très riche groupe Red Bull ne connaîtra pas l’ivresse de la Champions League avec Salzburg, et militera en Europa League. Au contraire du Dinamo Zagreb, qui la retrouvera après quatre saisons d’absence.

 

Le joueur : Raffael (Mönchengladbach)

Il avait déjà marqué Young Boys au fer rouge en leur infligeant deux buts au match aller. Dès la 5e minute, lorsqu’il touchait le poteau, les Bernois savaient qu’il allait être leur bourreau du soir. Après une remise instantanée sur Hazard pour le 1-0 (9e), il profitait des quelques approximations de la défense suisse pour inscrire deux buts (33e, 40e). Mais le calvaire des pauvres défenseurs n’est pas fini. Le Brésilien, qui connait les Suisses pour y avoir joué avec Zurich entre 2006 et 2008, est reparti de plus belle après la mi-temps, avec un nouveau service pour Hazard ainsi qu’un troisième but. Avec 5 buts et deux passes décisives en 2 matchs, Raffael, s’est bien préparé à la Ligue des Champions.

Buy Us a Coffee