SC Bastia : Être dans la continuité de la saison dernière

Montage SCB summerito

Ayant fini dixième la saison dernière, avec un total de points record depuis la remontée en 2012 (50 pts), le Sporting veut être sur la continuité de cette bonne saison. Avec un changement de coach en cours de saison dernière, le SC Bastia a retrouvé des vertus et a ainsi réussi à accrocher cette place dans le Top 10. Le recrutement réalisé est de qualité dans ce mercato estival : le club veut se maintenir au plus vite et a pour ambition de faire au moins aussi bien qu’au printemps dernier en Ligue 1.

► HISTOIRE DU CLUB

Le Sporting Club de Bastia est un club de football français fondé en 1905 par Hans Ruesch, au café des Palmiers. Le palmarès du club est composé de deux titres de champion de France de Ligue 2 (1968, 2012), une Coupe du France (1981), une Coupe Intertoto (1997), un titre de champion de National (2011), un Challenge des champions (1972) ainsi qu’une finale de la Coupe UEFA (en 1978, défaite 0-3 face au PSV Eindhoven). Devenu club professionnel en 1965, le premier président du SCB fût Emile Brandizi.
Le club réside au Stade Armand-Cesari (ou stade de Furiani) depuis 1932, avec une capacité de 16 078 places. Furiani est resté dans les mémoires depuis cette demi-finale de Coupe de France, le 5 mai 1992. En effet, le SC Bastia accueille l’Olympique de Marseille, et il est décidé d’ériger une tribune provisoire d’une capacité de 10 000 places, pour augmenter l’affluence pour cette belle affiche. Cette construction est entreprise à la hâte, et la tribune n’est alors pas du tout sécurisée. La tribune se remplit alors avant le coup d’envoi du match, et à quelques minutes du début du match, la partie haute de la tribune s’effondre, causant la mort de 18 personnes et faisant 2 357 blessés. À la suite de ce drame, le match est bien évidemment annulé, et la finale de la Coupe de France n’est pas joué non plus. Par la suite, des travaux de rénovation et d’agrandissement ont été réalisé. Cette catastrophe reste toujours dans les mémoires, et les supporters bastiais rendent hommage aux victimes chaque année.
45084
Le Stade Armand-Cesari aujourd’hui.

► LA DERNIÈRE SAISON

Les Bastiais ont terminé dixièmes de Ligue 1 la saison dernière, avec un total de 14 victoires, 8 nuls et 16 défaites. Le SC Bastia a surtout été très bon à domicile lors de cet exercice : en effet, les « Bleus » ont récolté 35 points à Furiani, terminant cinquièmes du classement de Ligue 1 à domicile.
Néanmoins, tout n’a pas été tout rose dans la saison du Sporting. En janvier, alors que le club enchaîne les mauvais résultats et pointe à la quinzième place, l’entraîneur Ghislain Printant est démis de ses fonctions. Il est remplacé quelques jours plus tard par François Ciccolini, son adjoint. Après ce changement de coach, le club corse ne va perdre que 5 fois jusqu’à la fin du championnat, enchaînant les bons résultats, avec 7 victoires et 4 nuls. Bastia va notamment signer des victoires de prestige contre Lyon (1-0), Nice (2-0) et Marseille (2-1). En 14 matchs, François Ciccolini a pris le même nombre de points (25 pts) que Ghislain Printant en 22 matchs, preuve du renouveau que ce technicien de 54 ans a apporté.
Le parcours en Coupe n’a pas été très glorieux pour le SC Bastia : en Coupe de la Ligue, ils se sont fait éliminer dès les seizièmes de finale, après une défaite à domicile 0-1 contre le Stade Rennais, alors qu’ils étaient aller jusqu’en finale la saison d’avant. En Coupe de France, même sort : le Sporting se fait sortir dès les seizièmes, par un club de Ligue 2, Sochaux (1-2), qui atteindra par la suite les demi-finales.
Le meilleur buteur lors de cette saison 2015-2016 a été Floyd Ayité avec 8 réalisations. Considéré comme un des meilleurs joueurs de l’effectif bastiais, le milieu offensif togolais est parti à Fulham lors de ce mercato.
273332
Floyd Ayité, meilleur buteur du club la saison passée, est désormais un joueur de Fulham.

► MERCATO

Le mercato estival a été mouvementé du côté de Bastia avec plusieurs arrivées mais aussi plusieurs départs.
Tout d’abord, l’ailier néerlandais Jerson Cabral (25 ans) est arrivé en provenance de Twente. En fin de contrat, le joueur a signé pour 3 ans au Sporting. Puis, il y a deux jours, le mercato s’est bien débloqué avec quatre arrivées officialisées en une journée, grâce notamment à un encadrement de la masse salariale passant de 8 à 10 millions d’euros. L’attaquant Thievy Bifouma (24 ans), prêté la saison passée au Stade Reims, s’est engagé pour 3 ans à Bastia, en provenance de l’Espanyol Barcelone. Ensuite, un autre attaquant a rejoint le club corse : il s’agit d’Allan Saint-Maximin (19 ans), qui a été prêté pour une saison par l’AS Monaco. L’ancien joueur de l’ASSE était prêté à Hanovre l’an passé. Le gardien de but Paul Charruau (23 ans) a également signé au Sporting, pour 2 ans, en provenance de Valenciennes. Enfin, le SCB a obtenu un deuxième prêt, celui de Lenny Nangis (22 ans) pour une saison, qui est arrivé du LOSC.
 
En ce qui concerne les départs, 11 joueurs ont quitté le club. Comme écrit plus haut, Floyd Ayité (27 ans) est parti du côté de Fulham, contre environ 2 millions d’euros. François Kamano (20 ans) a été transféré à Bordeaux, pour environ 2,5 millions d’euros. Le latéral gauche Julian Palmieri (29 ans), en fin de contrat, a été recruté par le LOSC. Le gardien de but Jesper Hansen (31 ans), également en fin de contrat, est rentré chez lui au Danemark : il a signé à Lyngby. Christopher Maboulou (26 ans) est quant à lui parti en Grèce, au PAS Giannina, alors qu’il était en fin de contrat en Corse. Brandao n’a pas vu son contrat renouvelé et est actuellement sans club, tandis que Seko Fofana (21 ans) a vu son prêt s’achever : il est retourné dans son club, Manchester City. Famoussa Koné (22 ans) a quant à lui été transféré en Turquie, à Göztepe, alors qu’il avait été prêté à Samsunspor la saison passée.
Julien Romain (20 ans) a été prêté une saison au voisin corse, le GFC Ajaccio, en Ligue 2.
Le joueur emblématique du Sporting, François Modesto (37 ans), a lui arrêté sa carrière en fin de saison dernière.
Ch7Am0UWsAAdpqTHaie d’honneur pour François Modesto lors de son dernier match face à Angers en mai dernier.

► JOUEURS CADRES

Jean-Louis Leca (30 ans) : Le gardien de but a pratiquement fait toute sa carrière à Bastia. Entre 2004 et 2008, il joue 40 matchs et part du côté de Valenciennes. Il revient en 2013 dans son club formateur, où il est depuis une saison le gardien titulaire et incontournable du SC Bastia. Il incarne l’esprit familial du club, et comme il a longtemps été remplaçant, il a appris à aider ses coéquipiers et à penser pour l’équipe. C’est donc un joueur très important du club.
 
Sébastien Squillaci (35 ans) : Le très expérimenté défenseur central est au club depuis 2013. Passé par Monaco, Lyon, Séville et Arsenal, l’ancien international français (21 sélections) est indiscutablement un leader aux côtés de Mathieu Peybernes en défense centrale. Il a déjà joué des matchs de très haut niveau, et apporte beaucoup à l’équipe, notamment aux jeunes.
Yannick Cahuzac (31 ans) : Au club depuis 2005, le capitaine emblématique du Sporting est un des joueurs cadres de l’équipe. Le milieu de terrain possède un mental d’acier et un charisme naturel qui font de lui un meneur incontestable sur le terrain. Il représente l’état d’esprit du football corse.
P52OCYannick Cahuzac, capitaine du SC Bastia depuis 2006.

► JOUEURS À SUIVRE

Axel Ngando (23 ans) : Le jeune joueur français, recruté l’été dernier au Stade Rennais, a pris une autre dimension la saison passée avec le SCB. Titulaire à 15 reprises, le milieu de terrain offensif gaucher a inscrit deux buts et délivré une passe décisive la saison dernière. Il a une belle vision du jeu et est assez technique, ce qui lui permet de trouver des espaces dans les défenses. Cette saison sera peut-être celle de la confirmation pour Axel Ngando, et il sera un joueur à suivre.
 
Thievy Bifouma (24 ans) : Recruté cet été par le Sporting, l’attaquant franco-congolais sera un joueur à suivre cette saison. Prêté la saison passée à Reims par l’Espanyol Barcelone, le joueur connaît désormais bien le championnat, et il n’aura donc pas besoin de temps d’adaptation : il a d’ailleurs marqué 4 buts en 14 matchs avec le Stade de Reims. Cette année, il pourrait enfin exploser aux yeux du grand public en Ligue 1.
 
Jeff Acheampong (19 ans) : Ancien joueur dans une université aux États-Unis, le jeune attaquant ghanéen a inscrit 16 buts et délivré 20 passes décisives pour sa dernière année : il a été élu sportif de son école. Le SC Bastia est allé le cherché cet été, et il pourrait bien faire parler de lui en France, lui qui découvre son premier club professionnel. Il a notamment marqué un but hier en amical, face à l’Eintracht Brunswick, de bonne augure pour la saison à venir.

Après une bonne fin de saison dernière, le SC Bastia espère rester sur sa lancée et accrocher une place dans le ventre mou du classement. Le maintien reste bien évidemment l’objectif premier, et pour cela, le club a réalisé un recrutement intelligent. Pour cette saison 2016-2017, le staff et les joueurs bastiais pourront compter sur le soutien inconditionnel de leurs supporters, à domicile comme à l’extérieur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *